A A A
Établissements

Valeurs mobilières Banque Laurentienne mise à l’amende

7 septembre 2012 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Le courtier Valeurs mobilières Banque Laurentienne (VMBL) vient d’écoper d’une amende de 140 000 $ assortie de frais de 10 000 $ pour laxisme dans la surveillance de ses conseillers en placement.

Cette sanction fait suite à la comparution de VMBL devant une formation d’instruction de l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM). Le courtier a reconnu avoir omis d’offrir de la formation afin que ses surveillants aient une connaissance suffisante pour surveiller adéquatement la négociation de fonds négociés en bourse à effet de levier dans le compte de clients de détail.

Les faits reprochés se sont déroulés entre octobre 2008 et avril 2010.

Dans le cadre de cette affaire, François Tremblay, à l’époque directeur de la succursale de Montréal de VMBL, s’est vu imposer une amende de 22 000 $. De plus, au cours des 12 prochain mois, il lui est interdit de présenter une demande d’inscription à quelconque titre que ce soit auprès de l’OCRCVM. S’il veut retourner dans l’industrie, François Tremblay devra réussir le Cours à l’intention des directeurs de succursale.

L’OCRCVM indique que François Tremblay n’est plus inscrit auprès d’une société réglementée.

Loading comments, please wait.