A A A
Comptoir/guichet

Valeurs mobilières Scotia prend de l’expansion en Colombie

18 juillet 2014 | La direction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Vente de capitaux et service de courtage : Banque Scotia prend de l’expansion au pays de Shakira grâce au lancement de Valeurs mobilières Scotia (Colombie) S.A. Un geste stratégique qui confirme l’Amérique latine, ou plus précisément les quatre nations formant l’Alliance du Pacifique que sont Pérou, Colombie, Mexique et Chili, en tant que « zone de croissance prioritaire ».

L’institution financière justifie sa décision par les possibilités de développement de ces pays présentant des « fondements économiques attirants », qui possèdent un bassin démographique combiné de 208 millions de personnes et qui « représentent près de 40 % du PIB dans la région et 50 % du commerce ».

David Sauer, directeur général et chef des capitaux d’Amérique Latine pour la Scotia, a commenté l’annonce officielle en ces termes : « Au cours des trois dernières années, nous avons établi des services de courtier avec succès au Mexique, au Pérou et au Chili. Avec l’ouverture d’un bureau de Valeurs mobilières Scotia à Bogota, nous sommes maintenant basés sur tous les continents membres du Mercado Integrado Latinoamericano (MILA). Nous avons la capacité de servir les clients mondiaux de la Banque Scotia qui veulent investir dans le MILA ainsi que des clients partout au sein de l’Alliance du Pacifique qui veulent investir partout dans le monde. C’est vraiment un partenariat entre la Banque Scotia et Banco Colpatria ».

Juan Camargo a été nommé chef des capitaux locaux et directeur général du courtage en Colombie. Andrea Gonzalez et Jorge Cruz se sont joints à l’équipe comme vendeurs négociateurs, secteur institutionnel, Amérique latine.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques