A A A

Ventes de fonds communs : août 2007, le mois de la déroute

7 septembre 2007 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La crise des papiers commerciaux adossés à des actifs(PCAA)a poussé les détenteurs de parts de fonds communs vers les portes de sortie le mois dernier.

Ainsi, les données préliminaires de l’Institut des fonds d’investissement du Canada(IFIC)font état non pas de ventes nettes, mais de rachats nets qui se chiffreront entre 1,3 et 1,8 milliard de dollars.

La plupart des catégories de fonds ont été touchées, mais ce sont les fonds du marché monétaire qui ont encaissé le plus dur coup. Ceux de la Banque TD et de le Banque Nationale affichent les rachats les plus importants, soit – 457 et – 360 millions de dollars, respectivement.

Des dix plus gros joueurs de l’industrie, huit sont en territoire négatif en ce qui a trait à leurs ventes globales. Seules les firmes Fidelity(+ 34 millions de dollars)et Franklin Templeton(+ 61 millions)montrent des ventes nettes.

« Il n’est pas surprenant que des investisseurs soient sortis des fonds de marché monétaire », a déclaré Pat Dunwoody, vice-président, service aux membres et communications, de l’IFIC.

L’actif sous gestion de l’industrie a piqué du nez, enregistrant un recul de plus de 1 % par rapport à juillet. Quand les données finales seront publiées, il devrait se situer entre 694 et 698 milliards de dollars.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000