A A A

Ventes de fonds communs : le retour des beaux jours

3 décembre 2009 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les investisseurs canadiens ont repris confiance dans les fonds communs en novembre. En effet, les ventes nettes de l’industrie varieront entre 157 et 657 millions de dollars, selon les données préliminaires de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC).

Ce résultat positif met fin à une séquence de cinq mois consécutifs de rachats nets. En octobre, rappelons-le, les investisseurs avaient retiré pour 291 millions de dollars de fonds communs.

L’attrait des fonds à long terme continue à se renforcer. La plupart des sociétés membres de l’IFIC affichent des ventes nettes intéressantes dans ce secteur. À RBC Gestion d’actifs, par exemple, elles se sont chiffrées à 653 millions de dollars, en hausse de 58 % sur le mois précédent. Elles ont atteint 101 millions de dollars à la Société financière IGM, comparativement à 15,5 millions en octobre. Même type de progression à la CIBC (357 millions contre 80) et chez BMO (344 millions contre 188).

L’IFIC se réjouit de la tournure des événements. Depuis le début de l’année, les investisseurs ont injecté 3 milliards de dollars de plus qu’ils en ont retiré l’an dernier à pareille date, lorsque la crise financière culminait. La solide performance des Bourses mondiales récompense les porteurs de parts. En un mois, ils ont vu leurs portefeuilles de fonds communs s’enrichir collectivement de 12,5 milliards de dollars, calcule l’IFIC.

L’actif qu’administrent les membres de l’IFIC se porte bien. Sa valeur a avancé de 2,2 % par rapport à octobre. Elle devrait s’établir entre 583 et 588 milliards de dollars.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000