A A A
Argent

Ventes de fonds : frugal mois de janvier

4 février 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En ce début d’année 2010, les investisseurs ont continué à transférer l’argent qu’ils détiennent dans leurs fonds du marché monétaire à des fonds à long terme, indique l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC). Résultat : beaucoup de travail pour les sociétés de fonds communs et les conseillers, mais peu de ventes nettes.

Selon les données préliminaires de janvier 2010, les ventes nettes se situeront entre 314 et 814 millions de dollars. Le lancement de la saison des REER s’effectue donc dans la frugalité. L’an dernier à pareille date, les ventes nettes de l’industrie avaient atteint 1,17 milliard de dollars.

RBC Gestion d’actifs, le numéro un des fonds communs au pays, enregistre des rachats nets de 583 millions de dollars. En janvier, ses clients ont liquidé pour 1,2 milliard de dollars de parts placées dans les fonds du marché monétaire, mais ils en ont dirigé seulement 619 millions dans les fonds à long terme de RBC. Sa filiale Phillips Hager & North s’en tire mieux : les ventes nettes de 174 millions de fonds à long terme ont plus que compensé les rachats nets de 77 millions subis dans les fonds du marché monétaire.

Du côté des indépendants, la Société financière IGM encaisse des rachats nets de 116 millions. Les ventes nettes fonds du Groupe Investors se sont chiffrées à 58 millions de dollars, mais celles des fonds Mackenzie sont tombés dans le rouge à – 187 millions.

Fidelity poursuit le renforcement de sa position au Canada. Ses ventes nettes se sont élevées à 263 millions de dollars, dont 307 en produits à long terme. L’an dernier à pareille date, Fidelity affichait des ventes nettes de 23 millions de dollars seulement.

Autre performance digne de mention chez Dynamique. Ses ventes nettes de 626 millions en janvier 2010 éclipsent celles de 83 millions de l’an dernier.

Par ailleurs, deux sociétés non membres de l’IFIC ont rapporté leurs résultats de janvier 2010. CI Financial affiche des ventes nettes de 100 millions de dollars, dont 116 en fonds en long terme (rachats nets de 16 millions pour les fonds du marché monétaire). Quant à AGF, elle a subi des rachats nets de 121 millions de dollars.

L’actif que gèrent les membres de l’IFIC devrait s’établir à environ 583 milliards de dollars, en baisse de 2 % sur décembre 2009.

Loading comments, please wait.