A A A
Inflation

Ventes de fonds : gros mois de février

3 mars 2010 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Belle saison des REER pour l’industrie canadienne des fonds communs. Les ventes nettes devraient se chiffrer entre 2,75 et 3,25 milliards de dollars, selon les données préliminaires de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC).

Ces résultats de février 2010 se comparent avantageusement aux ventes nettes de 1,6 milliard de dollars enregistrées l’an dernier à pareille date.

Les ventes nettes de fonds à long terme devraient atteindre 5 milliards de dollars pour le mois et à plus de 8 milliards depuis le début de l’année. L’IFIC est enchanté de ce score. « Il est clair que nous assistons non seulement à un rééquilibrage des activités, mais, avec la saison des REER, à l’injection d’argent neuf dans les fonds », a souligné Pat Dunwoody, vice-présidente des services aux membres et aux communications de l’IFIC.

Les données préliminaires indiquent que, en février, les rachats nets des fonds du marché monétaire se sont convertis en ventes nettes de fonds à long terme. Chez RBC Gestion d’actifs, le numéro un des fonds communs au pays, les épargnants ont liquidé pour 743 millions de dollars de fonds du marché monétaire en même temps qu’ils se procuraient pour 906 millions en fonds à long terme. Résultat : RBC affiche des ventes nettes globales de 163 millions de dollars.

Robuste mois de février également à la Société IGM. Sa filiale Groupe Investors a vendu pour 408 millions de dollars de fonds à long terme. C’est quatre fois plus que l’an dernier. Les fonds TD ne sont pas en reste : les épargnants y ont investi 838 millions de dollars en fonds à long terme. On note des poussées similaires, toute proportions gardées, chez Fidelity (+ 580 millions de ventes nettes), Dynamique (+ 520 millions), Scotia (+ 399 millions) et CIBC (+ 346 millions).

Deux sociétés n’ont pas profité de la manne qu’apportent les REER. Invesco Trimark a subi des rachats nets de 278 millions de dollars dans ses fonds à long terme. Chez Templeton, la sortie de capital dans cette catégorie de fonds s’est établie à 61 millions.

L’actif total que gèrent les membres de l’IFIC est d’environ 595 milliards de dollars, en hausse de 2 % sur janvier 2010.

Loading comments, please wait.