A A A

Ventes de fonds en 2009 : la performance boursière a payé

18 janvier 2010 | Sophie Stival | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les données finales de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC) ont finalement éclairci le flou des chiffres préliminaires de décembre. L’année 2009 se termine donc avec des ventes nettes totales de 194,1 millions de dollars, une baisse par rapport aux ventes de 439 millions de dollars en novembre, mais en hausse par rapport aux – 748,6 millions de dollars en décembre dernier. 

« Comme les fonds à long terme ont augmenté de 24 %, soit de 104 milliards de dollars, presque uniquement grâce à l’amélioration de la performance, il est clair que les marchés ont récompensé les investisseurs qui n’ont pas dévié de leurs objectifs d’investissements en 2009 », explique Pat Dunwoody, vice-présidente Service aux membres et Communications de l’IFIC.

« Nous nous souviendrons de 2009 comme l’année à laquelle les investisseurs ont modifié leurs choix d’investissement vers des placements plus prudents alors qu’ils ont déplacé leurs choix vers les fonds équilibrés au lieu des fonds d’actions et des fonds équilibrés d’actions », a-t-elle ajouté.

Hausse record des actifs à long terme
Cette augmentation des actifs à long terme est également la plus élevée jamais recensée par l’organisme. Précisons que les ventes nettes en 2009 ont totalisé 1,46 milliard de dollars comparativement au chiffre plus maigre de 151,2 millions de dollars en 2008.

Les ventes à long terme étaient de 2,47 milliards de dollars en décembre et de 17,42 milliards de dollars pour l’ensemble de 2009. Les ventes de fonds à long terme étaient de – 2,52 milliards de dollars le même mois il y a un an et de – 14,12 milliards de dollars en 2008.

Résultats du mois de décembre et de l’année par catégories d’actifs

  • Les ventes de fonds équilibrés ont totalisé 1,71 milliard de dollars en décembre, en baisse par rapport à 1,97 milliard de dollars en novembre, mais en hausse si l’on compare aux – 764,4 millions de dollars de décembre 2008. Les ventes des fonds équilibrés étaient de 11,18 milliards en 2009, en hausse si on les compare à – 1,13 milliard de dollars en 2008. 
  • Les ventes de fonds d’obligations étaient de 1,35 milliard de dollars en décembre, en baisse par rapport à 1,46 milliard de dollars enregistrés en novembre, mais en hausse lorsqu’on les compare aux – 723,1 millions au même mois l’an passé. Les ventes de fonds d’obligations ont été de 12,61 milliards en 2009, une hausse par rapport à – 1,77 milliard de 2008.
  • Les rachats de fonds d’actions étaient de 639,2 millions en décembre, en hausse comparativement à  516,3 millions de dollars en novembre. Les rachats de fonds d’actions étaient en baisse comparativement au chiffre de 992,5 millions de dollars en décembre 2008. Les rachats de fonds d’actions ont totalisé 5,99 milliards en 2009. Les rachats de fonds d’actions étaient en baisse considérable comparativement en 2008 (12,18 milliards).
  • Les rachats nets du fonds du marché monétaire étaient de 2,27 milliards de dollars en décembre, en baisse comparativement aux 2,51 milliards de dollars de novembre. Les fonds du marché monétaire ont encouru des rentrées d’argent de l’ordre de 1,77 milliard de dollars au même moment l’an dernier. Les ventes nettes du fonds du marché monétaire étaient de – 15,96 milliards en 2009, une baisse comparativement à 14,29 milliards de dollars enregistrés en 2008.

L’année se termine ainsi avec un actif administré par les membres de l’IFIC de 595,2 milliards de dollars, une hausse de 1,4 % (8,4 milliards) en novembre et de 17,4 % (88,2 milliards de dollars) par rapport au début de l’année.

Loading comments, please wait.