A A A

Vérifier le statut de son conseiller

22 décembre 2009 | David Santerre | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Parce que les Vincent Lacroix et Earl Jones de ce monde ont mis en évidence l’importance pour les investisseurs de ne pas mettre entre n’importe quelles mains toutes ses économies, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont lancé en novembre un outil simple à utiliser pour quiconque veut en savoir plus sur le statut d’un conseiller financier ou d’une entreprise en ce domaine.

Le Moteur de recherche national de renseignement sur l’inscription, que l’ont peut consulter ici, permet d’en savoir plus sur un conseiller en particulier ou sur une société qui propose de gérer vos fonds, et ce, d’un océan à l’autre.

Cet outil permet d’en savoir plus sur la situation actuelle et les antécédents d’un conseiller remontant au 14 mars 2003, ou sur le territoire pour lequel le conseiller ou une société est inscrit, comprendre les modalités d’inscription applicables à une personne inscrite et connaître la catégorie d’inscription qui s’applique au conseiller ou à la société qui nous intéresse.

Il y a toutefois une exception à la règle, et pas la moindre, les renseignements sur l’inscription provenant de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) ne figurent toujours pas dans le registre des ACVM. En revanche, on peut trouver les informations les concernant ici.

Loading comments, please wait.