A A A
Argent

Vers un resserrement des règles hypothécaires?

8 septembre 2011 | Ronald McKenzie | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les bas taux d’intérêt qui persisteront au cours des prochains mois au pays pourraient inciter le gouvernement canadien à resserrer les règles s’appliquant aux prêts hypothécaires résidentiels, a déclaré l’économiste principal de RBC Groupe financier.

Dans une allocution devant l’Economic Club of Canada, Chris Wright a indiqué qu’Ottawa pourrait restreindre encore davantage l’accès aux hypothèques afin de prévenir la formation d’une bulle immobilière.

Le fédéral prendrait cette initiative pour également endiguer l’endettement des Canadiens. Celui-ci s’est accru au cours des dernières années en raison, notamment, de l’accès facile aux produits hypothécaires. La décision de la Banque du Canada de garder le taux directeur à 1 % pendant encore quelques mois pourrait exacerber cette situation, ce que redoute le gouvernement fédéral.

L’économiste prévoit qu’Ottawa pourrait imposer de nouvelles restrictions, comme raccourcir les périodes d’amortissement des prêts hypothécaires et augmenter les montants soumis à l’assurance hypothèque.

Ces mesures auront pour effet de tiédir le marché immobilier. « Nous prévoyons une période de ralentissement. La construction domiciliaire devrait diminuer », anticipe ainsi Chris Wright.

Loading comments, please wait.