A A A

Washington sera actionnaire des banques américaines

15 octobre 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le président George W. Bush a annoncé mardi matin un plan de 250 milliards de dollars US en vertu duquel le gouvernement américain investira dans le capital-actions des principales banques du pays de l’oncle Sam.

Dans une brève allocution, avant l’ouverture des Bourses, le président Bush a dit croire que cette nouvelle intervention du gouvernement des États-Unis aidera à apaiser la crise des marchés financiers et à épargner le pays d’une profonde récession. Il a précisé que cette initiative « n’est pas destinée à supplanter le marché libre mais à le préserver ».

Neuf banques majeures participeront dans un premier temps à ce plan, dont toutes les plus grandes institutions financières américaines. Certaines grandes banques ont été poussées par le secrétaire au Trésor, Henry Paulson, à prendre part au programme.

Henry Paulson voulait que des établissements en bonne santé qui n’avaient pas forcément besoin d’être recapitalisés acceptent de participer « pour montrer l’exemple » et aider ainsi à contrer d’éventuelles réticences.

Le président Bush a précisé que le gouvernement américain va d’abord acheter, directement, des actions de ces neuf grandes banques. « Ces efforts sont destinés à bénéficier directement aux Américains en stabilisant le système financier et en favorisant le rétablissement de l’économie », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Henry Paulson a indiqué : « Nous regrettons d’avoir à prendre ces mesures. Mais c’est ce que nous devons faire pour restaurer la confiance dans notre système financier. »

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000