A A A
Justice

La négligence ne paie pas

24 octobre 2014 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Loin d’avoir droit au traitement VIP, plusieurs clients ont plutôt reçu une bonne dose de négligence professionnelle en faisant affaire avec Yvan Cayer et son cabinet, Concept Global V.I.P. Les nombreux manquements recensés par l’Autorité des marchés financiers (AMF) se traduisent aujourd’hui par des amendes et une sanction.

Lors de son enquête, l’Autorité a relevé que Concept Global V.I.P. a contrevenu de plusieurs manières aux dispositions de la Loi sur la distribution de produits et services financiers.

Elle note le manque de supervision générale, le rabais de prime et de nombreuses lacunes dans l’analyse des besoins financiers, le remplacement des polices, la gestion de dossiers, l’information sur les produits offerts, le registre des commissions, le traitement des plaintes, le règlement de différends et le plan de continuité des activités.

En vertu de l’entente survenue entre l’AMF et les intimés, une pénalité de 22 000 $ a été imposée au cabinet. Pour sa part, Yvan Cayer écope d’une amende de 2 500 $ à titre de dirigeant responsable du cabinet et d’une interdiction d’agir à titre de dirigeant responsable pour les cinq prochaines années.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques