A A A
Techno

Cybercommerce : 10 tendances à surveiller en 2016

6 janvier 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

reseau_ordinateur_internet_web_cloud_computing_425Pour cette nouvelle année, vos clients veulent peaufiner leur stratégie de commerce électronique, mais ne savent pas par où commencer? Voici les 10 tendances en cybercommerce qui risquent le plus d’influencer les affaires des détaillants canadiens en 2016.

Pour dresser cette liste, Absolunet a analysé les démarches numériques d’une trentaine de détaillants, dont La vie en rose, Structube, Stokes, Birks, Linen Chest, Bentley et Mobilia. Cette agence canadienne se spécialise dans le domaine du commerce électronique.

1. EXPANSION DE LA CUEILLETTE EN MAGASIN
Incontournable pour les détaillants en ligne ayant des boutiques physiques, la cueillette en magasin deviendra de plus en plus une norme.

2. ASCENSION DU NUMÉRIQUE EN BOUTIQUE 
L’introduction en magasin de technologies numériques innovantes devrait s’accélérer en 2016.

3. RENTABILITÉ DES MÉDIAS SOCIAUX
Le rendement généré grâce à l’utilisation judicieuse des médias sociaux est de plus en plus intéressant, ce qui poussera les détaillants à investir davantage dans leur présence sur ces plateformes.

4. PLUS DE MARKETING DE CONTENU
De plus en plus de contenu original proviendra directement des marques.

5. LE B2B DÉPASSERA LE B2C  
Le commerce interentreprises (business to business ou B2B) connaîtra une croissance soutenue dans les prochaines années, prévoit Absolunet, même plus que la vente aux clients (business to consumer ou B2C).

6. CAP SUR LES ÉTATS-UNIS
De nombreux détaillants canadiens entendent bien s’attaquer au marché américain grâce aux possibilités qu’offre le numérique.

7. GESTION DE L’INFORMATION SUR LES PRODUITS 
Les détaillants investiront dans l’enrichissement de l’information sur les produits et dans la mise en place d’une solution PIM (Product Information Management). Une solution PIM permet de centraliser toutes les données sur un produit, ce qui simplifie la collecte d’informations si, par exemple, chaque pièce a été fabriquée dans un pays différent.

8. SIMPLIFICATION DU TRAITEMENT DES COMMANDES
Avec l’augmentation du nombre de transactions, plusieurs détaillants investiront dans la mise en place d’une solution performante, dite « OMS ». Ce système intégré gère tout le processus de production, de la réception à l’expédition.

9. L’INFORMATION CLIENT À LA PORTÉE DE TOUS
Les détaillants investiront dans des solutions permettant de profiler leur client et de personnaliser l’expérience d’achat.

10. HAUSSE DES TRANSACTIONS FRAUDULEUSES
La fraude est un défi croissant pour les détaillants, mais les solutions et les techniques pour la combattre devraient devenir plus accessibles en 2016.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000