A A A
Épargne

Des augmentations salariales plus généreuses en 2018

16 août 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

salaire_argent_honoraire_dollarC’est au Québec que les employeurs accorderont les augmentations de salaire les plus généreuses au pays en 2018, selon l’enquête annuelle Tendances en ressources humaines de Morneau Shepell.

Les travailleurs québécois profiteront en moyenne d’augmentations salariales de 2,6 %, alors que la moyenne nationale atteindra 2,3 %. Il s’agit d’une hausse par rapport à 2017, où l’augmentation réelle a été de 2,2 %. À noter que ces prévisions excluent les rajustements salariaux attribuables à des promotions ou à d’autres causes particulières.

« Les employeurs sont relativement optimistes quant à l’année à venir, affirme dans un communiqué Michel Dubé, directeur du groupe de Services-conseils en rémunération de Morneau Shepell. Ceux qui s’attendent à un meilleur rendement financier l’an prochain sont quatre fois plus nombreux que ceux qui prévoient un rendement plus faible. »

Les secteurs d’activité qui prévoient les plus fortes hausses sont les services publics (2,9 %) ainsi que la fabrication, le commerce de gros, la finance et l’assurance (2,7 %). D’autres secteurs aux prises avec une plus grande incertitude économique entrevoient en revanche des augmentations plus modestes. : l’administration publique, les soins de santé et les services sociaux (1,7 %), ainsi que les services d’éducation (1,9 %).

DES EMPLOYÉS MAL PRÉPARÉS POUR LA RETRAITE

L’enquête de Morneau Shepell a également révélé que 90 % des dirigeants de ressources humaines interrogés ont mentionné être préoccupés par le peu de préparation de leurs employés en vue de la retraite.

Ces patrons envisagent un éventail de solutions pour les aider, par exemple :

  • mieux les renseigner (58 %)
  • leur offrir des options de décaissement lorsqu’ils prennent leur retraite (27 %)
  • permettre aux retraités de souscrire une assurance à coût réduit grâce à des cybermarchés d’avantages sociaux des retraités et d’autres options (23 %).

DES EFFECTIFS PLUS RÉSILIENTS

En matière de gestion des ressources humaines, la principale priorité des employeurs consiste à développer des effectifs « hautement performants » qui s’adaptent mieux au changement. Près des deux tiers des dirigeants des RH (65 %) ont indiqué que le renforcement de l’engagement des employés constituerait une priorité l’an prochain. Plus de la moitié des répondants (56 %) ont également dit qu’ils se consacreraient à attirer et fidéliser les employés possédant les bonnes compétences, et 55 % considèrent qu’aider leur organisation à s’adapter continuellement au changement est prioritaire.

Améliorer la santé physique et mentale des employés figure également dans le haut de la liste des priorités des employeurs pour l’année à venir (47 %).

« Pour développer des effectifs plus résilients, les dirigeants des RH mettent en place diverses solutions, comme former les employés pour les aider à acquérir de plus fortes capacités d’adaptation, et mieux outiller et former les gestionnaires pour assurer que les employés qui sont en difficulté obtiennent l’aide dont ils ont besoin », explique dans un communiqué Paula Allen, vice-présidente, Recherche et Solutions intégratives chez Morneau Shepell.

L’enquête Tendances en ressources humaines 2018 a été réalisée en juillet 2017 et couvre les prévisions de 370 organisations employant 894 000 personnes au Canada.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000