A A A
Argent

Efficaces, les programmes de mieux-être financier?

27 septembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

tirelire_argent_epargne_ciel_tomber_v2_425Les préoccupations financières pèsent lourd sur le moral des employés, à la maison comme au travail. Et si de nombreuses organisations veulent aider leur personnel à mieux gérer leur argent, il est difficile de mesurer la rentabilité des programmes de soutien mis en place.

Selon un sondage mené par EY, 86 % des professionnels en ressources humaines soutiennent que leur organisation offre des programmes pour favoriser la santé financière. Ces derniers peuvent inclure une vaste gamme d’outils liés au régime de retraite ou encore une offre de services plus évoluée proposant des conseils financiers.

Mais la profitabilité de ces programmes de bien-être financier est difficile à quantifier, prévient EY. Le rapport note que les organisations préfèrent avoir des données spécifiques pour valider l’octroi de ressources pour un programme. Résultat : les employeurs sont réticents à mettre en place des programmes de bien-être financier. Parmi les répondants qui n’en offrent pas, seulement 16 % estiment qu’ils pourraient justifier une telle dépense sans un rendement clairement défini.

LA RENTABILITÉ PASSE PAR L’ENGAGEMENT

Une façon possible de déterminer la valeur d’un programme de mieux-être financier est de mesurer l’engagement des employés. La communication est donc primordiale, note le rapport.

En outre, pour être vraiment efficace, un tel programme ne devrait pas se concentrer uniquement sur les enjeux financiers majeurs, comme les dettes étudiantes ou la retraite. Le rapport suggère plutôt de concevoir un programme qui ratisse plus large et qui aide les employés à se bâtir une solide base de connaissances financières. Celle-ci leur permettra de traverser plus aisément les différentes étapes de leur vie.

Finalement, les entreprises doivent comprendre la réalité démographie de leur main-d’œuvre (âge, échelles de revenu, etc.) pour être en mesure de les aider et, du même coup, les engager davantage.

Lorsqu’un employeur tente d’aider ses employés à mieux gérer leurs finances, certaines questions clés doivent être soulevées, souligne le rapport  :

  • Quelles sont leurs habitudes financières?
  • Comment se sentent-ils par rapport à leur situation financière actuelle?
  • Quelles sont les préoccupations financières susceptibles d’affecter leurs relations personnelles?
  • Combien de temps passent-ils à s’inquiéter à propos de leurs finances?

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000