A A A
Été

Un coup de pouce pour passer au développement durable

2 mai 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

vert_entreprise_environnement_leed_425Les petites et moyennes entreprises (PME) québécoises sont nombreuses à vouloir relever les défis du développement durable, mais ne savent pas toujours comment y arriver. Pas moins de quinze d’entre elles pourront bénéficier pour une première fois du Parcours développement durable.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, dévoilait récemment l’identité des quinze entreprises qui formeront la première cohorte du Parcours développement durable, qu’elle pilote en partenariat avec le programmes de mentorat Femmes pour le climat de l’organisation internationale C40. D’autres partenaires tels la firme Ellio, le Conseil des industries durables (CID), Cascades, Énergir, l’Oréal Canada et C2 soutiennent aussi activement cette initiative.

UN PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT

Pendant dix mois, d’avril 2018 à janvier 2019, les 15 entreprises sélectionnées (dont 13 sont dirigées par des femmes) seront accompagnées dans l’implantation de modèles d’affaires novateurs et durables. Elles auront droit à quatre journées de formation en développement durable et en innovation avec Mosaic HEC et quatorze heures d’ateliers en entreprise pour obtenir la certification Écoresponsable du CID.

Ces PME bénéficieront également de dix heures d’accompagnement personnalisé pour faciliter l’implantation de leurs solutions, auxquelles s’ajoutera un programme supplémentaire de mentorat de Femmes pour le climat pour les 13 firmes dirigées par des femmes. Enfin, le parcours prévoit aussi des expériences comme la participation à C2 Montréal et le partage d’expérience et de connaissances tout au long du parcours.

UN ENGAGEMENT DE LA VILLE

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de développement économique 2018-2022 de Montréal, pour laquelle la Ville s’est engagée à accélérer le développement économique de la métropole de façon durable, inclusive et innovante.

« L’engagement pris lors de ma mission à Mexico se concrétise : Montréal emboîte le pas à d’autres métropoles internationales comme Paris, Mexico, Quito, Durban et Londres et réaffirme son leadership en matière de développement durable, a déclaré Valérie Plante par voie de communiqué. Avec ses partenaires, la Ville entend innover, faire preuve de créativité et d’audace pour demeurer un modèle à travers ses pratiques, ses plans, politiques et programmes. »

DÉFIS MULTIPLES

Il faut dire que les défis ne manquent pas, comme en témoigne le site du Parcours. Certaines PME veulent faire baisser leur consommation d’eau et d’énergie, alors que d’autres souhaitent répondre aux exigences d’une partie de leur clientèle, qui préfère des produits fabriqués à partir de matières recyclées. Diminuer les pertes, notamment en alimentation, ou mitiger les effets des changements climatiques sur les chaînes d’approvisionnement et la logistique sont aussi des défis que le Parcours souhaite contribuer à relever.

Parmi les 15 entreprises, on note la présence du multi-family office indépendant BlueBridge, fondé et dirigé par le PDG Alain E. Roch, et de l’agence de recrutement Workland, cofondée et dirigée par Julie Hubert.

Les entreprises sélectionnées :

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000