A A A
Économie

La confiance des PME en hausse au Canada

31 mai 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

confiance_superheros_trop_confiant_conseiller_optimisme_425La confiance des propriétaires de PME canadiennes a encore augmenté en mai pour atteindre son plus haut niveau en deux ans et demi. Au Québec, la tendance est toutefois légèrement à la baisse.

L’indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a gagné un point et demi depuis le mois dernier et se situe maintenant à 66,0. Cela dit, ce vent d’optimisme souffle surtout dans les provinces de l’ouest. Au Québec, la confiance des entrepreneurs a légèrement reculé en mai pour s’établir à 65,0.

L’indice de la FCEI est mesuré sur une échelle de 0 à 100. Un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. L’indice varie normalement entre 65 et 70 lorsque l’économie réalise son plein potentiel de croissance.

DES SECTEURS PLUS DYNAMIQUES QUE D’AUTRES

Du côté des secteurs d’activité, les résultats sont restés conformes aux tendances relevées dans le passé. La FCEI constate un dynamisme relatif dans les secteurs professionnels, des services financiers et des soins de santé, où les indices dépassent tous la barre des 70. De même, les indices des secteurs de la fabrication (68,9), ainsi que de l’hébergement et de la restauration (67,4) sont au-dessus de la moyenne. Les chefs de PME sont moins confiants dans les secteurs de l’agriculture (60,2), des ressources naturelles (56,8) et de la construction (57,9), ce qui est plutôt la norme.

« La plupart des autres indicateurs de la situation [du monde] des affaires demeurent positifs, affirme dans un communiqué Simon Gaudreault, directeur des affaires économiques à la FCEI. Les plans d’embauche correspondent à la norme pour cette période de l’année, et la proportion de chefs de PME satisfaits de leurs résultats atteint presque un pic post-récession. »

Plus précisément, 21 % des propriétaires d’entreprise prévoient recruter du personnel à temps plein au cours des prochains mois, tandis que 11 % envisagent de réduire leurs effectifs. Par ailleurs, 43 % des répondants estiment que leur entreprise est en bonne santé et 57 % comptent faire des dépenses en capital.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000