A A A
Argent

La croissance des régimes de retraite d’employeurs ralentit

20 décembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

tirelire_tombee_destabilisee_epargne_dettes_425Alors que la valeur totale des régimes de retraite au Canada a augmenté pour une huitième année consécutive en 2016, l’actif des régimes parrainés par les employeurs a connu un rythme de croissance beaucoup plus faible que celui enregistré l’année précédente, selon des données de Statistique Canada.

Le patrimoine des régimes de retraite a augmenté de 3,8 % pour s’établir à 3 603 milliards de dollars à la fin de 2016, après avoir affiché une augmentation de 5,1 % en 2015.

Du côté des régimes d’employeurs uniquement, la croissance a été de 3,5 %, une performance bien en deçà de celle enregistrée l’année précédente (6,4 %). L’appréciation du taux de change à la fin de 2016 a contribué au ralentissement, ce qui a donné lieu à la dévaluation des investissements étrangers, note Statistique Canada.

Le patrimoine des régimes enregistrés d’épargne individuels a pour sa part crû de 3,5 % pour atteindre 1 151 milliards de dollars à la fin de 2016. À l’inverse, à la fin de 2015, le patrimoine de ces régimes de retraite avait légèrement reculé (-0,2 %) pour s’établir à 1 112 milliards de dollars.

Les éléments d’actifs des régimes de retraite privés, en d’autres mots, l’actif détenu dans les régimes de retraite parrainés par les employeurs et les régimes enregistrés d’épargne individuels combinés, représentaient 89,9 % du patrimoine total des régimes de retraite à la fin de 2016, comparativement à 90,2 % en 2015.

LES COTISATIONS AUGMENTENT MOINS VITE

Au cours de l’année 2016, le patrimoine des régimes de sécurité sociale a augmenté de 6,2 % pour se chiffrer à 362 milliards de dollars. Tant le Régime de pensions du Canada (5,7 %) que le Régime de rentes du Québec (8,6 %) ont augmenté en raison notamment d’un rendement solide du marché boursier.

Dans l’ensemble, les retraits des régimes de retraite ont augmenté plus rapidement que les cotisations. En 2016, les retraits ont crû de 3,8 %, tandis que la hausse des cotisations n’a été que de 2,3 %. Cependant, le rythme de croissance des retraits de tous les volets du système de retraite a été beaucoup plus faible que l’année précédente (7,1 %).

Les revenus de placement des régimes de retraite ont finalement affiché une hausse de 4,8 % en 2016, soit une hausse légèrement plus faible que celle de 5,2 % observée en 2015. Les régimes de retraite parrainés par les employeurs (5,9 %), les régimes de la sécurité sociale (4,6 %) et les régimes enregistrés d’épargne individuels (1,1 %) ont tous connu une hausse des revenus en 2016.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000