A A A
Argent

La saison du magasinage en ligne est commencée

22 novembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Argent_cadeaux_425Pour plusieurs de vos clients propriétaires de PME, les semaines précédant Noël sont probablement les plus payantes de l’année. Mais attention, elles peuvent aussi être source de distraction pour leurs employés.

À seulement quelques jours du vendredi fou et du cyberlundi, plusieurs salariés pourraient être tentés de mettre leur travail de côté pour dénicher l’aubaine du siècle en magasinant en ligne.

Selon une étude de Robert Half Technology, 64 % des quelque 400 travailleurs canadiens interrogés ont admis magasiner pendant les heures de travail au moyen d’un appareil de l’entreprise, et 16 % ont affirmé avoir passé une heure ou plus à magasiner au travail lors du dernier cyberlundi. Cette année, près d’un répondant sur dix (9 %) a affirmé qu’il envisageait de passer encore plus de temps en ligne à dénicher des aubaines pendant les heures de bureau.

Pour bien des employés cependant, le côté pratique des achats en ligne n’a rien du charme des centres commerciaux bondés. Une majorité de travailleurs préféreraient d’ailleurs avoir une journée de congé pour magasiner, soit lors du vendredi fou (68 %), soit lors du cyberlundi (32 %).

METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE MAGASINAGE

Aussi inusité que cela puisse paraître, les employeurs auraient tout intérêt à élaborer une politique claire sur le magasinage en ligne. En effet, 43 % des travailleurs sondés ont admis qu’ils ne savaient pas quelles étaient les règles à cet égard sur leur lieu de travail.

Selon le sondage de Robert Half, 46 % des entreprises canadiennes autorisent l’accès aux sites de magasinage, mais surveillent l’utilisation excessive. Une plus faible proportion (18 %) indiquent pour leur part permettre un accès sans restriction, alors que 27 % empêchent carrément les employés d’accéder à des sites d’achat.

« Il revient aux responsables des TI de veiller à ce que leur entreprise soit prête à faire face à l’augmentation inévitable du magasinage en ligne pendant les Fêtes, notamment en communiquant régulièrement les politiques concernant le Web et en renforçant les protocoles de cybersécurité à l’échelle de l’entreprise », affirme Deborah Bottineau, directrice régionale principale de Robert Half Technology.

Cela dit, le fait de donner aux employés la souplesse d’effectuer quelques tâches personnelles au travail peut grandement contribuer à réduire le stress de la saison des Fêtes, ajoute-t-elle.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000