A A A
Dollar

Le stress financier empêche les Québécois de travailler

14 décembre 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

stress_decouragement_surcharge_425Près d’un Québécois sur trois n’est pas toujours suffisamment concentré au travail à cause de ses problèmes financiers, selon un sondage publié la semaine dernière par la Sun Life.

Cette enquête d’opinion, qui a servi à établir l’Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016, montre que 29 % des répondants s’inquiètent de leur santé financière globale et la considèrent comme une source d’insécurité.

Trois des quatre principaux facteurs de stress des Québécois sont d’ailleurs liés à des questions financières. Ainsi, 44 % se disent préoccupés par leurs finances personnelles ou familiales, tandis que 28 % se demandent comment ils parviendront à équilibrer leur budget et que 35 % s’inquiètent des dépenses imprévues qui pourraient survenir.

« LA SANTÉ FINANCIÈRE EST CRUCIALE »

Interrogés sur ce qui constitue « le principal obstacle à l’amélioration de leur situation financière », les Québécois répondent qu’il s’agit de :

  • leur revenu actuel (42 %);
  • leurs dettes, incluant les prêts hypothécaires et les cartes de crédit (24 %);
  • leur situation de travail actuelle, lorsqu’ils ont un emploi contractuel ou temporaire (24 %).

« La santé financière est un élément crucial de notre santé globale et de notre mieux-être, car elle influe directement sur notre vie quotidienne, tant au travail qu’à la maison », commente dans un communiqué Robert Dumas, président de la Financière Sun Life pour le Québec.

« Lorsqu’il est question de finances, les Québécois cherchent à trouver un équilibre entre des priorités divergentes, particulièrement à l’approche du temps des Fêtes. Il est important de savoir comment établir un budget, de planifier en vue de la retraite, de gérer les dettes et de se préparer en cas d’imprévus, mais ce n’est pas toujours facile d’y parvenir tout seul », ajoute-t-il.

QU’EST-CE QUE L’INDICE DE MIEUX-ÊTRE?

L’Indice de mieux-être Sun Life vise à « mesurer les attitudes, les perceptions et les comportements des Canadiens en ce qui a trait à leur santé ».

Le sondage a été mené en ligne par Ipsos Reid entre le 19 et le 30 septembre auprès de 588 Québécois âgés de 18 à 80 ans. L’échantillon a été établi selon la méthode des quotas pondérés afin d’assurer que sa composition reflète celle de la population adulte selon les données du dernier recensement et de fournir un échantillon probabiliste approximatif.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000