A A A
Argent

Les Canadiens sacrifient 27 G$ de salaire chaque année

17 mai 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Retraite_Centre_Heureux_Grand_Parent_SUNLIFE_425Pour prendre soin de leurs parents âgés, les employés canadiens sacrifient quelque 27 milliards de dollars annuellement en salaire et en jours de congés perdus, selon une étude de Marchés des capitaux CIBC.

« Près de 30 % des travailleurs dont les parents ont plus de 65 ans sacrifient environ 450 heures de travail chaque année pour prendre soin de leurs parents vieillissants, et ce sont les femmes et les Canadiens à plus faible revenu qui en subissent les plus fortes répercussions », explique dans un communiqué Benjamin Tal, économiste en chef adjoint de la Banque CIBC et coauteur du rapport.

Il ajoute que ces données ne tiennent pas compte de la réduction du potentiel de mobilité d’emploi ou de promotion qui pourrait être associée au fait de s’absenter du travail.

En moyenne, les femmes prennent plus de congés que les hommes pour s’occuper de parents vieillissants (+30 %). Le rapport a également révélé que les individus qui ont un revenu annuel de moins de 50 000 $ manquent environ 600 heures de travail par année pour cette raison, contre seulement 400 heures pour les individus qui gagnent entre 50 000 et 99 000 $ et 300 heures pour ceux dont le salaire dépasse 100 000 $.

PLUS CHER DANS CERTAINES PROVINCES

À l’heure actuelle, près de deux millions de Canadiens, ou 14 % des gens dont les parents ont plus de 65 ans, assument des dépenses liées aux soins de leurs géniteurs. Les provinces de l’est et de l’ouest affichent les coûts directs les plus élevés si on les compare à l’Ontario et au Québec.

Ces dépenses s’élèvent en moyenne à 3 300 $ par année par aidant, ce qui se traduit par un coût annuel d’un peu plus de 6 milliards de dollars pour l’ensemble de l’économie canadienne, selon CIBC.

Au total, les coûts directs et indirects liés aux soins des aînés s’élèvent donc à 33 milliards de dollars par année, et ceux-ci risquent d’augmenter de plus de 20 % au cours de la prochaine décennie en raison des changements démographiques.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000