A A A
Medicament

Les coûts de l’assurance collective explosent

1er février 2017 | Jennifer Paterson, BenefitsCanada.com | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

medicaments_assurances_pilule_maladie_425Les employeurs le savent très bien, les coûts des régimes d’assurance collective continueront de grimper en 2017. Mais dans quelle proportion? Et quelles composantes seront les plus affectées?

ASSURANCE MÉDICAMENTS

Les dépenses en médicaments spécialisés dans les régimes privés pourraient atteindre 5,6 milliards de dollars d’ici 2020, selon un rapport sur les tendances dans le secteur des médicaments publié en 2015 par Express Scripts Canada.

« Les dépenses en médicaments spécialisés pourraient atteindre 40 % des coûts totaux de médicaments d’ici cinq ans », estime John Herbert, directeur de la stratégie, développement de produits et services cliniques à Express Scripts Canada.

Les augmentations projetées dans la catégorie des médicaments de spécialité continueront par ailleurs à exercer une pression sur les coûts de la mutualisation des médicaments. Les employeurs peuvent s’attendre à une hausse de plus de 50 % cette année, soutient Grace Tso, conseillère en avantages sociaux et santé des employés chez Mercer.

Mais les promoteurs ne peuvent pas pour autant ignorer la gestion des médicaments traditionnels, qui constituent les deux tiers des dépenses et un bien plus grand nombre de demandes de réclamation, souligne Mike Sullivan, président de Cubic Health, une firme de gestion de régimes d’assurance médicaments basée à Toronto.

« Nous nous concentrons beaucoup sur le 1,5 % de demandes qui concernent les coûteux médicaments spécialisés, mais je pense sincèrement que les employeurs doivent évaluer ce qu’ils peuvent faire pour optimiser la gestion des médicaments traditionnels, qui représentent 99 % des réclamations. »

SOINS DENTAIRES

Du côté des frais dentaires, Mercer prévoit une augmentation de 5 à 8 % cette année, mais cette hausse pourrait varier selon les entreprises.

« Ça va vraiment dépendre de la démographie du groupe d’employés. Certains d’entre eux ont un plus grand besoin de services coûteux, comme des soins orthodontiques », souligne Grace Tso.

INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE

Une population vieillissante, la prévalence de plus en plus grande des troubles de santé mentale et les taux d’intérêt bas sont les principaux facteurs qui vont affecter le coût de l’assurance invalidité de longue durée en 2017. Selon Mercer, la hausse pourrait se situer dans une fourchette de 10 à 20 %.

« La maladie mentale est probablement l’élément le plus déterminant, dit Mme Tso. Nous travaillons avec nos clients afin de les aider à créer des politiques et des processus qui favorisent un environnement de travail sain et sécuritaire pour la santé mentale. »

SERVICES PARAMÉDICAUX

Les coûts des services paramédicaux ne feront pas exception à la règle et continueront d’augmenter en 2017, principalement en raison de leur utilisation croissante par les employés. Grace Tso prédit une hausse d’environ 10 à 15 %.

« Les régimes d’employeurs sont conçus de façon à ne pas couvrir les soins paramédicaux à 100 %. Le fait que les employés soient prêts à débourser une partie des frais indique qu’ils valorisent beaucoup ces soins. La question est de savoir quelle est la meilleure façon de les leur offrir », souligne Mme Tso.

Ce texte a d’abord été publié sur SmallBizAdvisor.ca. Traduction et adaptation par Pierre-Luc Trudel.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000