A A A
Calculatrice

Les PME prêtes à embaucher

2 novembre 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

entente_main_accord_client_425Bonne nouvelle pour les chercheurs d’emploi : la majorité des propriétaires de petites entreprises au Canada ont l’intention de recruter des employés pour combler de nouveaux postes au cours des 12 prochains moins. L’accès difficile au financement freine en revanche leurs ambitions d’expansion.

Plus précisément, 77 % des propriétaires de PME indiquent qu’ils vont probablement procéder à des embauches d’ici un an, selon un sondage d’Equifax Canada réalisé auprès de 300 d’entre eux au pays. Plus de quatre propriétaires sur dix (43 %) ont toutefois indiqué qu’ils souhaitaient développer leur entreprise, mais qu’ils avaient un accès limité aux sources de financement.

« En offrant des crédits, en aidant à gérer la trésorerie ou en offrant des informations à propos des crédits aux entreprises, l’industrie des services financiers peut aider les petites entreprises », avance dans un communiqué George Staikos, directeur des marchés commerciaux d’Equifax Canada.

COMPTES EN SOUFFRANCE EN HAUSSE

La difficulté à dénicher du financement n’est cependant pas le seul obstacle qui barre la route des PME. Selon 51 % des répondants, la gestion de la trésorerie est un des écueils principaux à la gestion et la croissance de leur entreprise. Une proportion non négligeable d’entrepreneurs (39 %) craignent également que leurs opérations soient touchées de façon négative par la crise du marché immobilier.

« La trésorerie est comme de l’oxygène pour les petites entreprises; elles en ont besoin pour se développer. Il arrive trop souvent que le problème principal pour le propriétaire d’une petite entreprise soit de se faire payer, indique M. Staikos. Les paiements en retard pour les biens et les services créent des difficultés énormes pour les petites entreprises, ce qui les empêche de payer leurs factures à temps. Cela devient un cercle vicieux. »

Equifax constate d’ailleurs une augmentation de 46 % des soldes de recouvrement globaux (comptes en souffrance) depuis le premier trimestre de 2014.

RECOURS FRÉQUENTS AU CRÉDIT PERSONNEL

Près du quart des propriétaires de PME (24 %) ont déjà eu du mal à payer leurs fournisseurs ou leurs entrepreneurs ou à faire face aux autres obligations financières concernant leur entreprise. Résultat, 28 % des répondants ont déjà songé à utiliser leur habitation ou d’autres formes de garantie personnelle pour obtenir des lignes de crédit ou des prêts.

« Même si nous comprenons la raison pour laquelle certaines petites entreprises souhaitent utiliser leurs crédits personnels pour obtenir des crédits d’entreprise, nous estimons que la séparation de ces deux types de financement est importante. Lorsque les petites entreprises ont accès au financement dont elles ont besoin, elles arrivent mieux à établir des limites claires et à bâtir un profil de crédit solide », soutient Gary Fearnall, directeur de OnDeck Canada, une société qui accorde des prêts en ligne aux PME.

Le sondage souligne enfin que les propriétaires de PME sont peu satisfaits des services offerts par leur institution financière. Ainsi, 34 % des personnes interrogées ne se sentent pas soutenues par leur banque.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000