A A A
Accréditation

Le fardeau administratif des PME pèse moins lourd

1er février 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

paperasse_document_conseiller_fache_stresse_deprime_ordi_425Les entreprises québécoises ont bénéficié d’une importante réduction de leur fardeau administratif au cours des dernières années, assure la ministre Lise Thériault.

Dans un rapport dévoilé la semaine dernière, la vice-première ministre et ministre responsable des PME fait état d’une réduction de 21,8 % du fardeau administratif et réglementaire des entreprises québécoises, ce qui représente des économies annuelles de plus de 300 millions de dollars.

« L’objectif de notre dernier plan d’action était de réduire de 20 % le fardeau de la paperasse, et nous l’avons dépassé en atteignant une réduction de 21,8 % de 2004 à 2015. Cela démontre que nous sommes sur la bonne voie, et nous entendons poursuivre nos efforts pour faciliter la croissance de nos PME », a-t-elle souligné.

UN PLAN SUR TROIS ANS

Le Plan d’action gouvernemental 2016‑2018 en matière d’allègement réglementaire et administratif vise à réduire le fardeau des entreprises et à favoriser l’harmonisation de la réglementation avec l’Ontario. Il comprend sept chantiers couvrant des enjeux aussi diversifiés que la fiscalité, le travail, les normes environnementales et la prestation électronique de services.

« La Semaine de sensibilisation à la paperasserie est l’occasion de rappeler que les règlements multiples, les lois fiscales complexes et la paperasse nuisent à la productivité et à la compétitivité des entreprises québécoises. Il s’agit d’un réel problème auquel on doit porter attention de façon constante », a commenté dans un communiqué la vice-présidente de la FCEI, Martine Hébert.

La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000