A A A
Épargne

Régimes CD : le conseil financier en perte de vitesse

7 mars 2018 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

conseiller_analyse_tableau_graphique_finance_bourse_aide_425x283L’offre en matière de conseil financier aux participants est-elle en train de devenir un élément négligé des régimes de capitalisation? C’est à tout le moins l’un des constats d’un nouveau rapport de la Great-West.

Le Rapport 2017 d’analyse comparative sur les régimes de capitalisation, réalisé en partenariat avec le Canadian Institutional Investment Network, révèle que seulement 40 % des promoteurs de REER collectifs et de régimes de retraite à cotisation déterminée (CD) offrent des conseils financiers à leurs participants.

Il s’agit de la plus faible proportion depuis cinq ans et d’une baisse marquée par rapport à l’année précédente. À titre comparatif, 57 % des régimes CD offraient de tels conseils en 2016.

Par contre, parmi les promoteurs qui ne fournissent pas de conseil financier à leurs participants actuellement, 19 % affirment qu’ils commenceront à le faire au cours de la prochaine année. L’éducation financière, quant à elle, est proposée dans 91 % des régimes CD et 81 % des REER collectifs.

Finalement, ce ne sont que 7 % des régimes CD et 14 % des REER collectifs qui n’offrent ni conseils ni éducation financière.

ÉTABLIR UNE NOUVELLE NORME

« Les entreprises qui fournissent à la fois de l’information et des conseils ont l’occasion d’établir une nouvelle norme relativement au soutien aux participants, et d’aider à renverser la tendance en matière de conseils », souligne-t-on dans le rapport.

« Les conseils offrent un soutien personnalisé qui n’est pas possible dans le cadre d’une séance d’information destinée à un groupe important. Ils peuvent aider les participants à fixer des objectifs et à établir un plan pour les atteindre, un plan qui pourrait consister notamment à doubler les cotisations, ce qui est avantageux pour les participants et sain pour le régime. »

Du côté des bonnes nouvelles, le rapport a permis de constater que davantage de promoteurs de REER collectifs offrent des conseils financiers à l’aube de la retraite (41 %) par rapport à 38 % en 2016 et 16 % en 2015.

Pour ce qui est du décaissement, toutefois, seulement 26 % des régimes CD et 20 % des promoteurs de REER collectifs, offrent des fonds de revenu de retraite ou des fonds de revenu viager.

Toujours selon le rapport, très peu de promoteurs prévoient augmenter leur cotisation de contrepartie (3 %), modifier l’option de placement par défaut (3 %), réviser les critères d’admissibilité (2 %) ou ajouter un nouveau régime (1 %).

La plupart des promoteurs de régime seraient très satisfaits de la situation actuelle : 84 % ne prévoient aucun changement à leur régime d’ici la fin de l’année.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000