A A A
Certificat

Succession : les propriétaires de PME mal préparés

30 novembre 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

plan_batir_construire_mettre-en-place_planifier_planification_425Une bonne planification successorale est peut-être la clé qui permettra à vos clients propriétaires de PME de remporter de bons résultats en affaires.

Pour la grande majorité (95 %) des entreprises familiales canadiennes, la planification de leur avenir à long terme représente en effet la pierre angulaire de leur quête du succès pour les cinq prochaines années, selon l’Enquête mondiale auprès des entreprises familiales 2016 de PwC.

Malgré cela, la majorité des entreprises sont trop centrées sur leurs activités opérationnelles quotidiennes pour élaborer un véritable plan de succession.

Fait étonnant, seulement 38 % des quelque 74 entreprises familiales sondées affirment que passer le relais à la prochaine génération demeure important, comparativement à 53 % en 2014.

En outre, si 56 % des répondants indiquent avoir une ébauche de plan de succession, seulement 18 % ont un plan qui a été documenté et communiqué, tandis que près de la moitié des propriétaires de PME (45 %) n’ont aucun plan de succession à l’heure actuelle. Dans certains cas, l’absence de talents disponibles pourrait expliquer cette situation, à laquelle certaines entreprises remédient en recrutant un chef de la direction externe, note le rapport.

Comme la mise en place d’un plan de succession peut être chargée d’émotions pour le propriétaire d’une entreprise familiale, surtout lorsqu’il doit établir un équilibre entre les intérêts des membres de sa famille et le succès de son entreprise, le recours à des services professionnels se révèle souvent salutaire.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000