A A A
Affaires

Un centre pour aider les PME actives aux États-Unis

30 novembre 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Etats-Unis_Canada_USA_drapeaux_425Le gouvernement du Québec a annoncé lundi la création d’un centre de croissance accélérée destiné à soutenir les entreprises québécoises qui font des affaires aux États-Unis.

Ce centre verra le jour au début de 2017 et sera dirigé par la délégation du Québec à New York, en collaboration avec les délégations du Québec à Boston et à Chicago. Il recrutera parmi de grandes firmes locales américaines des conseillers experts qui aideront les entreprises dans leur développement aux États-Unis. Les sociétés bénéficiaires seront quant à elles sélectionnées en fonction de critères établis de concert avec les différents partenaires du centre et obtiendront un accompagnement de six à douze mois.

Les services offerts comprendront des analyses détaillées sur les marchés visés, les stratégies de vente et les partenariats. Une quarantaine d’entreprises québécoises profiteront ainsi des services du Centre de croissance accélérée au cours des trois prochaines années. Les principaux marchés visés par cette initiative sont les états du centre du littoral de l’Atlantique, de la Nouvelle-Angleterre et du Midwest.

« Les États‑Unis constituent le premier partenaire commercial du Québec à l’échelle internationale. La taille et la richesse de ce marché génèrent des occasions d’affaires nombreuses et variées. Nous devons donc redoubler d’efforts afin d’y accroître notre présence, au profit de la vigueur de notre économie. C’est dans cet esprit que le Centre de croissance accélérée offrira un service d’accompagnement sur mesure aux entreprises québécoises qui souhaitent exploiter pleinement leur potentiel et maximiser leurs chances de succès aux États‑Unis », déclare dans un communiqué la ministre de l’Économie, Dominique Anglade.

UNE ANNONCE CHAUDEMENT ACCUEILLIE

L’annonce a été bien reçue dans le milieu entrepreneurial. La Chambre de commerce du Montréal métropolitain indique que par l’entremise de ce centre, « la communauté d’affaires bénéficiera des services stratégiques de conseillers-experts issus des plus grandes firmes en Amérique du Nord. »

Le président et chef de la direction de la Chambre, Michel Leblanc, rappelle que le marché américain représente la principale source de croissance économique de la planète et reçoit 72,5 % des exportations québécoises, soit 94 milliards de dollars.

La création du Centre de croissance accélérée s’inscrit dans la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 dévoilée le mois dernier.

La rédaction vous recommande :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000