A A A
Dollar

Une fin d’année sous le signe des bonis

13 décembre 2017 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

argent_ciel_dollars_425x283Les employeurs qui désirent demeurer concurrentiels aux yeux de leurs salariés devront se montrer un peu plus généreux en cette fin d’année 2017.

Pour bien des employés, le mois de décembre est synonyme de boni de fin d’année. Et cette fois-ci, ils ne devraient pas être déçus. Une étude de Robert Half révèle que près de la moitié (42 %) des quelque 300 cadres sondés s’attendent à ce que leur prime de fin d’année soit au moins un peu plus élevée qu’en 2016. Seulement 8 % des répondants ont déclaré que le montant de leur boni allait être moindre, tandis que 33 % estiment qu’il ne changera pas.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le rendement des travailleurs ne joue habituellement qu’un petit rôle dans la détermination de leur prime.

DES BONIS PEU LIÉS AU RENDEMENT

Dans le sondage, 16 % des professionnels des ressources humaines, des avantages sociaux et de la rémunération rapportent que les bonis sont uniquement fondés sur le rendement individuel, contre 27 % qui déclarent que les montants sont déterminés en fonction du rendement de l’entreprise et de l’employé, et 22 % qui prennent en compte la réussite de l’employé, de l’équipe et de l’entreprise dans les décisions de rémunération. Un autre 19 % des répondants précisent qu’ils n’offrent aucune prime.

Mais peu importe la raison pour laquelle ils sont versés, les bonis de fin d’année jouent un rôle important dans la mobilisation et l’engagement du personnel. « Les bonis des salariés, qu’ils soient monétaires ou autres, contribuent grandement à montrer aux travailleurs que leurs apports à l’entreprise sont à la fois reconnus et appréciés », explique Greg Scileppi, président, activités internationales de dotation en personnel à Robert Half.

Votre client propriétaire de PME n’a pas les moyens d’offrir un tel boni financier à ses employés? D’autres possibilités peuvent être envisagées, comme des cartes-cadeaux, des congés supplémentaires ou des avantages liés au bien-être.

« Quel que soit le geste, le fait de remercier les membres de votre équipe pour les efforts déployés tout au long de l’année permet de garder les gens motivés, engagés et d’en faire d’ardents défenseurs de l’entreprise », conclut M. Scileppi.

La rédaction vous recommande : 

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000