A A A

AIC bonifie la rémunération des conseillers

4 avril 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(05-04-2006)Afin de consolider ses relations d’affaires avec ses conseillers, la firme de fonds communs AIC doublera, à compter du 17 avril 2006, la commission initiale qu’elle leur verse. Celle-ci passera de 1,50 % à 3,00 % sur tous les fonds AIC achetés selon la méthode des frais réduits.

De plus, à l’échéance, la commission de suivi des frais réduits sur ces parts(pour tous les fonds, sauf les fonds du marché monétaire)augmentera automatiquement au même niveau que les commissions de suivi existantes sur la méthode des frais d’acquisition. AIC donne trois exemples en guise d’illustration.

Fonds

Commission de suivi – frais réduits

Canada diversifié AIC

1re année: 0,00 %

 

2e année: 0,75 %

 

3e année: 0,75 %

 

Ensuite: 1,00 %

 

 

Obligations AIC

1re année: 0,00 %

 

2e année: 0,25 %

 

3e année: 0,25 %

 

Ensuite: 0,50 %

 

 

Portefeuille à croissance pure GP AIC

1re année: 0,00 %

 

2e année: 0,65 %

 

3e année: 0,65 %

 

Ensuite: 0,98 %

Les commissions de suivi rattachées aux fonds distribués selon les frais de vente reportés(FVR)font également l’objet de rajustements. Après la 7e année de détention, elles seront augmentées au même niveau que les commissions de suivi sur les parts à frais réduits. Cette mesure est valable pour tous les produits AIC achetés le 17 avril 2006 ou après(sauf les fonds du marché monétaire). Pour les trois fonds précédents donnés en exemple, voici ce que cela donne.

Fonds

Commission de suivi – FVR

Canada diversifié AIC

1re année: 0,500 %

 

2e année: 0,525 %

 

3e année: 0,550 %

 

4e année: 0,575 %

 

5e année: 0,600 %

 

6e année: 0,625 %

 

7e année: 0,750 %

 

Ensuite: 1,00 %

 

 

Obligations AIC

1re à 7e année : 0,25 %

 

Ensuite: 0,50 %

 

 

Portefeuille à croissance pure GP AIC

1re à 7e année: 0,53 %

 

Ensuite: 0,98 %

Par ailleurs, AIC annonce un nouveau barème pour les rachats des parts à frais réduits. Si le client demande le rachat de ses parts dans les 18 mois suivant leur date d’achat, il devra payer l’équivalent de 3 % de la valeur liquidative au moment du rachat. S’il se départit de ses parts après 18 mois, mais avant le 36e mois de détention, le pourcentage passe à 2,50 %. Après le 36e mois, aucuns frais ne lui seront réclamés.

Au cours des dernières années, AIC a cherché divers moyens de répondre « aux besoins changeants des conseillers ». Entre autres, l’entreprise a lancé un fonds de revenus de dividendes, un fonds ciblé universel et des portefeuilles de gestion privée, qui ont connu une large popularité.

Selon Jonathan Wellum, chef des placements d’AIC, la firme offre maintenant « une diversité de produits, des rendements à long terme, la solidité de la gestion de portefeuilles et une nouvelle structure de rémunération des conseillers financiers, qui renforcent la position d’AIC sur le marché ».

 

Loading comments, please wait.