A A A

Après les ressources, les technos?

13 juillet 2006 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(13-07-2006)Les titres technologiques et ceux liés aux soins de santé pourraient prendre la relève du secteur des ressources sur les marchés boursiers canadiens, estime Gerry Brockelsby, gestionnaire de style croissance à Marquest Investment Counsel, à Toronto.

Bien qu’il croie que les prix des matériaux de base demeureront robustes à long terme, Gerry Brockelsby prévoit un fléchissement à court terme en raison du ralentissement économique aux États-Unis.

Cela créera un vacuum dans lequel pourraient se glisser les titres technos et ceux de soins de santé. Les premiers bénéficient actuellement d’une forte demande pour leurs produits et enregistrent une solide croissance interne. Quant aux titres de soins de santé, ils tendent à obtenir de bons résultats dans un environnement marqué par une croissance lente, indique-t-il.

Parmi les entreprises qu’il trouve attrayantes, on note Systems Xcellence, qui a affiché des revenus de 54 millions de dollars américains en 2005. M . Brockelsby anticipe des ventes de 74 millions en 2006 et de 84 millions en 2007. Systems Xcellence vend des logiciels et des services informatiques spécialisés dans le domaine pharmaceutique et des soins de santé. Les deux tiers de ses revenus consistent en des frais de licence récurrents que les utilisateurs versent une fois qu’ils ont acquis les équipements de Systems Xcellence, ce qui plaît à Gerry Brockelsby. En juin dernier, l’entreprise s’est inscrite à la cote du NASDAQ. Au Canada, Systems Xcellence a récolté plus de 43 millions de dollars à la suite d’un financement secondaire(3,2 millions d’actions à 13,50 $ chacune).

Il a également un faible pour Sierra Wireless, un leader mondial, selon lui, dans le domaine de la communication sans fil. Le bilan de Sierra Wireless lui apparaît tout à fait sain. Bien que le gros des ses ventes soient réalisées aux États-Unis(69 %), ses revenus en provenance de l’Europe devraient progresser au cours des deux prochaines années. Gerry Brockelsby prévoit que Sierra Wireless gagnera 210 millions de dollars américains en 2006 et 288 millions en 2007. Avec des bénéfices par action estimés à 0,52 $US en 2006 et à 0,95 $US en 2007, l’action se négocie actuellement à 35 fois les profits prévus pour 2006 et à 19 fois ceux anticipés pour 2007. Ces multiples, dit Gerry Brockelsby, sont attrayants compte tenu du secteur.

Enfin, il recommande l’action de COM DEV International. Cette entreprise fabrique et commercialise de l’équipement de télécommunication sans fil destiné notamment à l’industrie militaire. Créée il y a 30 ans, elle détient quelque 180 brevets. Certes, son potentiel de croissance n’est pas aussi explosif que celui de Systems Xcellence ou de Sierra Wireless, mais il n’en demeure pas moins que, au fil des ans, COM DEV International a toujours su tirer son épingle du jeu. Les analystes prévoient un bénéfice par action de 0,28 $ en 2006 et de 0,33 $ en 2007. Au cours actuel, le titre s’échange donc à 13 fois les profits prévus pour 2006 et à 12,6 fois ceux anticipés pour 2007. Ici aussi, on a affaire à un titre qui pourrait profiter de ses multiples attrayants, conclut Gerry Brockelsby.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000