A A A
Établissements

Certaines polices de BMO coûteront plus chers

30 juillet 2012 | Saskia Ouaknine | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Le contexte économique a eu raison des primes de BMO. La banque augmente en moyenne de 13 % le coût de ses polices d’assurance vie universelle (VU) à taux nivelé « afin de veiller à leur viabilité », indique-t-elle. La tarification sera en vigueur pour toutes les demandes de polices à taux nivelés reçues au siège social de l’institution à partir du 13 août prochain.

« Une période prolongée de faiblesse des taux d’intérêt et de volatilité élevée des marchés présente un défi de taille pour ce qui est de la tarification de nos produits d’assurance garantis à long terme », indique l’institution dans une note aux conseillers.

La mesure touchera aussi l’avenant de T100 et l’avenant d’assurance complémentaire La Prévoyance liés à aux polices VU, de même que les demandes de transformation d’assurance temporaire reçues à partir de cette même date.

L’augmentation des taux variera selon l’âge à la souscription et le capital assuré. Les augmentations les plus élevées s’appliquent aux moins de 50 ans. Ces changement se déclinent comme suit :

Produit d’assurance VU Capital assuré

Augmentation moyenne de la prime

1 La Prévoyance Entre 25 000 $ et 500 000 $

+ 13%

1 Gamme Dimension Entre 50 000 $ et 99 999 $
100 000 $ et plus

+ 13%
+ 5%

 

1 Gamme Dimension (option à frais modiques comprise), Gamme Dimension avec boni de l’Accélérateur de fonds (option à frais modiques comprise), Gamme DimensionPrestige (option à frais modiques comprise), La Prévoyance (option à frais modiques comprise) et Programme d’assurance vie universelle relative à l’avance aux fins de placement.

 

La rémunération des conseillers restera inchangée.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000