A A A

CI, Templeton et le Groupe Investors coopèrent peu

19 juillet 2005 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

(19-07-2005)Selon Morningstar Canada, les firmes CI et Templeton et le GroupeInvestors, qui ont été épinglées pour avoir effectuédes opérations de synchronisation de marché en 2003, semblentpeu enclines à identifier les fonds touchés par leur stratagèmeet à dévoiler le dédommagement que les investisseurs lésésrecevront.

Résultat : les porteurs de parts sauront qu’ils ont étévictimes de l’astuce seulement s’ils reçoivent un chèquede remboursement. Les entreprises ont jusqu’au 30 septembre pour honorerleurs amendes.

Morningstar Canada s’interroge sur les motifs avancés par CI,Templeton et le Groupe Investors pour ne pas divulguer ces informations. Eneffet, les deux autres firmes impliquées dans cette affaires(AIC etAGF)ont déjà publié le nom des fonds visés.

«C’est principalement en raison d’une soi-disant complexitédu processus que les fonds ne seront pas identifiés et que les détailsquant au moment et au montant demeurent obscures, note Morningstar Canada. Lessociétés doivent maintenant remonter le défi de calculerles montants particuliers et de dédommager les investisseurs, dont certainspossèdent des parts de plusieurs fonds.»

Pour lire l’article de Morningstar Canada, cliquezici.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000