A A A
Épargne

Cinq actions à dividendes qui méritent votre attention

7 décembre 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Un nombre croissant d’investisseurs recherchent des actions à dividendes comme source de revenus de retraite. Mais comment choisir? Le quotidien The Globe and Mail a demandé au gestionnaire de patrimoine McLean & Partners de proposer cinq titres qui valent le détour.

Ce cabinet de Calgary a accepté la commande en précisant certains de ses critères de sélection. Par exemple, les entreprises retenues doivent exercer des activités internationales, avoir une capitalisation boursière d’au moins 1 milliard de dollars et hausser leurs dividendes de manière régulière. Également, leur taux de distribution du capital doit être raisonnable (en général, plus le taux est bas, plus le dividende est sûr).

Voici les cinq actions que McLean & Partners recommande.

1. Banque Scotia (BNS.TO)

Rendement du dividende : 4,3 %

Taux de distribution : 45 %

Taux de croissance du dividende : 7 %

Ratio cours/bénéfice : 10

En 2008-2009, dans la foulée de crise financière, la Banque Scotia a mis un frein à la croissance de son dividende. En mars dernier, elle a recommencé à le bonifier. McLean & Partners anticipe une nouvelle augmentation du dividende au cours des six prochains mois. Ses opérations internationales concentrées en Amérique centrale et en Amérique du Sud contribuent à 35 % de ses profits. Le gestionnaire décrit la Banque Scotia comme une institution conservatrice disposant d’un actif de croissance internationale.

2. SNC Lavalin (SNC.TO)

Rendement du dividende : 1,7 %

Taux de distribution : 24 %

Taux de croissance du dividende : 25 %

Ratio cours/bénéfice : 19

Ce géant montréalais de l’ingénierie et des infrastructures est présent dans une flopée de secteurs industriels sur toute la planète : mines, production d’électricité, traitement des eaux, procédés pétroliers, etc. Le carnet de commandes de SNC Lavalin est considérable. « Le rendement du dividende n’est pas élevé, mais il croît rapidement », note le cabinet. L’action se négocie à un cours attrayant qui devrait plaire aux investisseurs à la recherche de valeur.

3. Microsoft Corp. (MSFT.Q)

Rendement du dividende : 3,1 %

Taux de distribution : 23 %

Taux de croissance du dividende : 13 %

Ratio cours/bénéfice : 9

Malgré ses défauts, Microsoft demeure une machine à imprimer de l’argent. D’ailleurs, elle en donne de plus en plus à ses actionnaires en haussant régulièrement son dividende. Au 30 septembre 2011, Microsoft disposait de liquidités évaluées à 57,4 milliards de dollars US. Évidemment, l’entreprise fondée par Bill Gates n’est plus la créatrice d’innovations que le monde a connue, mais elle parvient encore à tirer son épingle du jeu. La sortie prévue du système d’exploitation Windows 8 prévue pour 2012 en fait une valeur sûre dans le secteur des technologies.

4. Deere & Co. (DE.N)

Rendement du dividende : 2,1 %

Taux de distribution : 21 %

Taux de croissance du dividende : 14 %

Ratio cours/bénéfice : 10

Ce constructeur américain de machinerie agricole continue, bon an mal an, de faire progresser son chiffre d’affaires. Il prévoit une hausse de 15 % de ses ventes pour 2012. L’entreprise est établie en Chine, au Brésil et en Inde, élargissant ainsi sa base de production de revenus.

5. Cummins Inc. (CMI.N)

Rendement du dividende : 1,7 %

Taux de distribution : 17 %

Taux de croissance du dividende : 32 %

Ratio cours/bénéfice : 11

Basée à Colombus, en Indiana, Cummins est reconnue pour fabriquer des moteurs diesel qui équipent des autobus, des camions, des tracteurs, etc. Mais ce qui intéresse McLean & Partners, c’est que Cummins produit des équipements de contrôle d’émissions polluantes. Ce créneau la positionne avantageusement lorsque entreront en vigueur les nouvelles normes environnementales plus contraignantes. « Voici une belle entreprise qui offre de la croissance. Près du quart de ses revenus provient des marchés en émergence », indique le gestionnaire. Cette tendance n’étant pas près de s’arrêter, Cummins pourrait récompenser ses actionnaires en augmentant davantage son dividende. Elle l’a déjà doublé au cours des deux dernières années, signale McLean & Partners.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000