A A A

Fonds à échéancier IA Clarington : un 1er fonds expire avant terme

20 juillet 2009 | Sophie Stival | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Sur ce jeune marché que sont les fonds à échéancier, un premier fonds expire neuf mois avant la date prévue. Le Fonds Clic objectif 2010 d’IA Clarington remboursera ses investisseurs dès le 18 septembre 2009 puisque ses gestionnaires ne peuvent virtuellement pas générer une plus grande valeur mensuelle avant la maturité du 30 juin 2010.Avant et après le 18 septembre
Les détenteurs ont jusqu’au 18 septembre pour racheter leurs parts. « Ils peuvent le faire avant cette date sans trop de risque, explique M. Frape, puisque la valeur liquidative est égale à la pleine valeur garantie et qu’elle ne devrait pas baisser, de toute façon, entre aujourd’hui et cette date. »

Dans l’éventualité où un investisseur ne rachète pas ses parts, les actifs seront automatiquement transférés dans un fonds de marché monétaire.

Les autres fonds : moins flexibles
Clarington est l’une des seules firmes à devancer la maturité de ses fonds à échéancier. La gestion se fait sur des portefeuilles modèles qui se basent sur des tendances historiques. Cette structure différente leur permet de préserver le capital tout en maintenant une performance à long terme basée sur une plus grande proportion d’actions.

La plupart des autres firmes utilisent une structure différente appelée CPPI (constant proportionnal portofolio insurance). Le gestionnaire gère de manière dynamique et régulière les actifs risqués (actions) et moins risqués (obligations) afin de préserver le capital investi. Cette méthode, lorsque les marchés dégringolent beaucoup, entraîne une vente importante des actions du portefeuille jusqu’à obtenir parfois un fonds contenant uniquement du revenu fixe.

Ainsi, certains fonds à échéancier (maturités prévues en 2015 ou 2020 par exemple) sont présentement dans une telle situation (100 % revenu fixe) et ne peuvent plus d’ici leur échéance aller chercher une valeur ajoutée grâce aux marchés boursiers. « La majorité des fonds qui utilisent la méthode CPPI doivent attendre l’échéance du fonds pour bénéficier de la garantie. Ceci n’est pas le cas de nos fonds qui sont déjà en bonne santé financière et permettent aux investisseurs de tirer des profits plus rapidement que prévu », termine M. Frape.

Loading comments, please wait.