A A A

GGOF offre 20 fonds de catégorie T

29 janvier 2008 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Afin de répondre aux besoins des baby boomers qui devront financer 30 ans de retraite, les fonds GGOF offrent maintenant 20 fonds de catégorie T. Au choix, les investisseurs pourront opter pour un revenu annuel régulier de 5 % ou de 8 %.

Les parts de catégorie T, rappelons-le, procurent divers avantages fiscaux aux investisseurs. D’une part, ils sont en mesure de reporter le paiement de l’impôt, ce qui leur permet effectivement de décider quand acquitter leur facture fiscale. D’autre part, dès qu’un gain est réalisé, il est imposé au taux préférentiel des gains en capital.

Les parts de catégorie T permettent aussi une utilisation plus productive du capital. En effet, puisque le paiement de l’impôt est différé jusqu’au moment choisi par l’investisseur, il suffit à ce dernier de retirer un montant moins élevé du capital pour produire le même flux mensuel après impôt.

Voici les 20 fonds proposant des parts de catégorie T :
* GGOF Revenu mensuel élevé.
* GGOF Revenu mensuel élevé II.
* GGOF Canadien d’actions à grande capitalisation.
* GGOF Croissance des dividendes.
* GGOF Fonds d’entreprise.
* GGOF Européen d’actions.
* GGOF Mondial de rendement absolu.
* GGOF Mondial croissance des dividendes.
* GGOF Mondial d’actions.
* GGOF Immobilier mondial.
* GGOF Canadien de revenu mensuel diversifié.
* GGOF Équilibré canadien.
* GGOF Mondial diversifié.
* GGOF Américain de revenu mensuel diversifié.
* GGOF Croissance et revenu – petites capitalisations.
* GGOF Solution revenu.
* GGOF Solution prudence.
* GGOF Solution équilibrée.
* GGOF Solution croissance.    
* GGOF Solution croissance dynamique.

Même s’ils constituent une option de placement de création relativement récente, dit GGOF, les fonds proposant des parts de catégorie T ont été bien accueillis par les investisseurs canadiens. Selon la firme de recherche Investor Economics, la valeur des actifs placés dans ce type de produits a doublé pour s’établir à 5,5 milliards de dollars en 2007.

Loading comments, please wait.