A A A

Les fonds communs menacés ?

28 avril 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Les fonds négociés en Bourse (FNB) sont connus pour leur mode passif de gestion indicielle, mais de plus en plus de produits gérés activement commencent à éclore sur le marché. Selon la firme bostonienne Financial Research Corporation, ce serait même une question de temps avant que les FNB « actifs » représentent une menace réelle pour les fonds communs traditionnels.Affluence prochaine
Si la popularité des FNB n’est plus à démontrer, pourquoi l’industrie n’offre-t-elle que quelques FNB « actifs » ? C’est que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis tarde à les approuver. Actuellement, l’organisme prend deux ans avant de leur donner son aval. Les produits que l’on trouve aujourd’hui dans le commerce sont donc ceux de la toute première génération des FNB « actifs ». Si l’on considère que les investisseurs vont attendre une ou deux années avant de les adopter, on comprend pourquoi l’offre est ténue. Pour Rob Ivanoff, ce n’est qu’un passage obligé vers une explosion des FNB. La demande est là, dit Rob Ivanoff. Lorsque la SEC et les promoteurs tomberont d’accord sur les moyens de faire approuver plus rapidement les FNB « actifs », les produits afflueront sur le marché.

Loading comments, please wait.