A A A
Affaires

Les fonds NexGen : une solution fiscale pour certains clients?

5 avril 2011 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

impot_chiffres_calculatrice_425Alors que la saison des impôts bat son plein, la chroniqueuse Gail Bebee, de Morningstar Canada, livre un article très instructif sur les fonds NexGen.

En effet, la Société Financière NexGen se spécialise dans la conception de fonds fiscalement avantageux qui conviennent principalement aux portefeuilles non enregistrés. Tous les investisseurs avisés connaissent les « fonds constitués en société », qui permettent à leurs détenteurs de reporter l’impôt jusqu’à la disposition de leurs parts et qui leur permet de passer d’un fonds à l’autre au sein de la société sans générer des gains en capital imposables.

Or, NexGen a décidé d’élever la barre d’un cran en ce qui concerne le placement fiscalement efficient. À l’exception de son fonds du marché monétaire, chacun de ses autres produits sont offerts dans l’une ou l’autre des quatre versions fiscalement gérées suivantes :

1. Catégorie croissance composée
Aucune distribution n’est versée. Ce type de fonds est conçu pour reporter tous les impôts et produire des rendements composés à imposition différée.

2. Catégorie gain en capital
Les distributions annuelles de cette catégorie sont des gains en capital purs, qui sont imposés à la moitié du taux des revenus d’intérêts.

3. Catégorie remboursement du capital
Cette catégorie procure des flux de trésorerie mensuels à imposition différée, qui sont considérés à 100 % comme du remboursement de capital.

4. Catégorie crédit d’impôt pour dividendes
Les distributions mensuelles se font sous forme de dividendes canadiens admissibles, qui jouissent d’un traitement fiscal avantageux.

« La conception unique de NexGen offre aux investisseurs la souplesse de personnaliser leurs portefeuilles selon leurs besoins financiers personnels et de réduire leur facture fiscale », dit Gail Bebee. Par exemple, les aînés qui ont besoin de liquidités tout en gardant leurs revenus au-dessous du seuil de récupération de la Pension de sécurité de la vieillesse pourraient choisir la Catégorie remboursement du capital. La Catégorie gain en capital pourrait accommoder les investisseurs qui auraient des soldes de pertes en capital qui, on le sait, ne peut être utilisés que s’ils ont enregistré des gains en capital.

Gail Bebee note que les investisseurs à la recherche de revenus d’intérêt examineront avec attention les solutions de NexGen. En effet, ils pourraient désormais élaborer des stratégies de placements obligataires moins risquées et souffler un peu pour ce qui est du traitement fiscal sévère qui frappe les paiements d’intérêts obligataires. « Cette souplesse fiscale exceptionnelle n’a bien entendu de valeur que si les fonds produisent des profits satisfaisants », précise la chroniqueuse.

Malheureusement, deux ombres planent sur les solutions de NexGen. D’une part, le concept de l’entreprise torontoise est en instance de brevet. Il est possible que l’Agence du revenu du Canada décide de mettre un frein à ce concept novateur. D’autre part, les frais de gestion (RFG) que perçoit NexGen sont élevés. On parle de 2,69 % pour la plupart des séries, et jusqu’à 2,84 % pour les fonds achetés dans la Catégorie croissance composée. « Ces RFG plus élevés que la moyenne devraient être plus que contrebalancés par les rendements après impôt attrayants que les fonds fiscalement efficients de NexGen sont en mesure d’assurer », souligne la chroniqueuse.

Gail Bebee estime aussi que l’information sur les RFG est bien enfouie dans le rapport de gestion des rendements des fonds, et qu’elle a dû fouiller pour les trouver. Elle constate qu’une portion importante de ces frais est versée sous forme de commissions de suivi aux courtiers et aux distributeurs. « Si vous achetez des fonds NexGen, on vous fait payer les conseils que vous recevez, et il faut donc vous assurer d’en avoir pour votre argent », conclut Gail Bebee.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000