A A A

L’or brille encore pour Robert Lyon

16 octobre 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

En entrevue à Morningstar Canada, Robert Lyon dit que les actions des compagnies aurifères renferment encore un bon potentiel de croissance. Même si elles ont connu une forte poussée par rapport au creux boursier de la mi-avril, leurs évaluations actuelles ne reflètent pas le cours récent du lingot, qui a dépassé les 1 000 $ US l’once, croit celui qui est vice-président principal et gestionnaire de portefeuille aux fonds AGF.

Au cours des dernières semaines, le métal jaune s’est négocié au-dessus de la barre psychologique des 1 000 $US. « Cela pourrait vouloir dire que cette marchandise est en train de s’établir un nouveau seuil de base plus élevé. Le prix de l’or pourrait à plus long terme dépasser les 1 500 $US », calcule Robert Lyon.

La faiblesse du dollar américain et la crainte des investisseurs de voir l’inflation reprendre du service, notamment, créent une pression à la hausse sur le cours du métal jaune. Reprise de l’inflation ? Oui, compte tenu de l’augmentation substantielle des dépenses gouvernementales pour enrayer la récession, explique Robert Lyon.

L’un des fonds qu’il dirige, AGF Ressources canadiennes, détient actuellement 150 titres, dont un nombre substantiel de sociétés nouvelles et de moyenne capitalisation. À la fin du mois d’août, ce fonds était principalement composé d’actions de compagnies aurifères (22 %), de titres de producteurs de métaux de base (23 %) et d’actions du secteur énergétique (43 %).

Le plus gros avoir de ce fonds est Kinross Gold, l’un des plus gros producteurs canadiens de métaux précieux, avec des installations en Amérique du Nord et dans le monde entier. Parmi les autres titres importants qu’affectionne Robert Lyon dans le secteur des métaux, on trouve la Corporation minière Osisko (or), Goldcorp (or), Equinox Minerals (cuivre) et Consolidated Thompson Iron Mines (minerai de fer).

Du côté de l’énergie, il détient dans son portefeuille des actions de Canadian Resources (sables bitumineux et gaz naturel), de Glamis Resources (pétrole et gaz naturel) et de Breaker Energy (pétrole et gaz naturel).

Le fonds AGF ressources canadiennes est coté trois étoiles par Morningstar Canada. Son actif sous gestion est de 252 millions de dollars, avec une encaisse de seulement 2 %.

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000