A A A

Une première dans l’industrie canadienne des valeurs mobilières

28 octobre 2009 | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

La maison de courtage BMO Nesbitt Burns permet maintenant à ses clients titulaires d’un compte de gestion unifiée Architecte d’y détenir leurs propres actions et obligations. Selon BMO, ce serait une première dans l’industrie canadienne des valeurs mobilières.

Avec Architecte, les conseillers de BMO Nesbitt Burns pouvaient déjà combiner dans un seul programme des comptes gérés séparément, des fonds communs, des FNB et des produits de placement non traditionnel. Ils peuvent désormais offrir à leurs clients la possibilité de détenir des actions et des obligations individuelles dont ils sont propriétaires. C’est ce que la maison de courtage appelle la gestion unifiée : un seul compte, un seul rapport de rendement et un seul énoncé de politique de placement.

« Pour la toute première fois, les clients auront toute souplesse et toute liberté dans la détermination de leur avenir financier grâce au regroupement des placements gérés et des placements choisis par le client dans une solution placements unique », a indiqué BMO Nesbitt Burns.

Rappelons que BMO Nesbitt Burns a lancé le programme Architecte en 2005 et a été la première institution financière canadienne à offrir à ses clients un compte à gestion unifiée. Au 30 septembre 2009, BMO Nesbitt Burns comptait plus de 75 succursales et 1 300 conseillers en placement d’un océan à l’autre.

Autres sujets de notre bulletin Conseiller.ca du 28 octobre 2009 :

Chargement des commentaires en cours, veuillez patienter.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000