A A A
Épargne

Aider les retardataires de l’épargne-retraite

17 février 2016 | La rédaction | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

retraite_argent_425Votre client dans la cinquantaine a pris du retard dans son épargne-retraite? Il peut tout de même cesser de travailler dans 10 ans, estime CPA Canada.

Comptables professionnels agréés du Canada vient en effet de publier un nouvel ouvrage qui s’adresse aux quinquagénaires dont le plan de retraite est incomplet, a annoncé hier l’organisation.

Intitulé Procrastinator’s Guide to Retirement: How YOU can retire in 10 years or less (Retraite en vue : Guide du retardataire. Comment rattraper le temps perdu en 10 ans ou moins, en anglais seulement pour l’instant), cet outil a été élaboré par David Trahair, formateur en finances personnelles, conférencier et chroniqueur à CPA Magazine.

« Côté planification de la retraite, nous accusons souvent un certain retard, notamment parce que le coût de la vie augmente, surtout pour les parents, explique le spécialiste. Les Canadiens ne sont pas irresponsables, mais les aléas de la vie nuisent à l’atteinte de leurs objectifs d’épargne. »

PLAN DE RETRAITE « RÉALISTE ET EFFICACE »

Les dépenses auxquelles les particuliers doivent faire face sont multiples : maison, santé, nourriture, voiture, enfants, loisirs, relève CPA Canada.

« Il faut élever sa famille et s’adapter au coût de la vie, si bien que certains, malgré eux, se trouvent à remettre à plus tard l’épargne pour leur retraite ».

Pour tenter de les aider à combler leur retard, l’organisation a décidé de publier un guide abordant « les questions cruciales auxquelles il faut s’attarder avant un départ à la retraite », avec « des stratégies, des conseils et des outils pour aider chacun à se doter d’un plan de retraite réaliste et efficace ».

L’ouvrage comprend en outre « de nombreuses feuilles de calcul gratuites pour aider les lecteurs à s’y retrouver dans le dédale des enjeux liés à la retraite ».

« S’ASSURER DES PERSPECTIVES D’AVENIR »

« Notre objectif est d’aider les Canadiens à acquérir les compétences, les connaissances et la confiance nécessaires pour mieux gérer leur avoir. Agir aujourd’hui, c’est s’assurer des perspectives d’avenir », conclut Cairine Wilson, vice-présidente, Responsabilité sociétale à CPA Canada.

Avec plus de 200 000 membres au pays et à l’étranger, CPA Canada est l’une des plus importantes organisations comptables au monde.


La rédaction vous recommande :

Loading comments, please wait.