A A A
Blogue

La génération Y et la retraite

28 janvier 2014 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Bien comprendre les enjeux pour mieux aider cette fraction de la population.

Qui forme la génération Y?

Composée de jeunes âgés de 14 à 32 ans, la génération Y représente 23 % de la population canadienne. Les Y se distinguent habituellement par une grande confiance en soi, doublée d’une certaine nonchalance. On les dit également plus égocentriques – faisant passer leurs intérêts individuels avant les intérêts collectifs – et férus de nouvelles technologies. Grands consommateurs, ils seraient de surcroît plutôt matérialistes. Leur loyauté se manifeste plus souvent envers des groupes restreints; par exemple, ils sont plus loyaux envers leurs collègues de travail qu’envers l’entreprise qui les emploie.

Trop optimistes?

Convaincus que l’espérance de vie augmentera, et conscients du temps dont ils disposeront pour planifier leur retraite, les jeunes de cette génération se montrent résilients et optimistes en matière de planification. Ils ne sont pas pour autant insouciants. En effet, selon un sondage de la TD, cette génération désire investir jusqu’à 30 % de ses revenus pour sa retraite.

C’est rassurant, puisqu’en 2020, elle représentera 40 % de la main-d’œuvre, et devra indéniablement assumer d’importantes responsabilités financières, puisqu’elle devra soutenir les baby-boomers vieillissants, qui n’occuperont pour leur part que 14 % de la main-d’œuvre, selon une étude de la Sun Life. Cependant, ces derniers représenteront encore la plus importante fraction de la population.

Solutions pour la planification de la retraite

Comme celles qui l’ont précédée, la génération Y a ses propres particularités et ses propres enjeux. Pour bien les conseiller, vous devez tenir compte des facteurs suivants :

  • La génération Y écoute encore ses parents! Ce sont en effet les mères des 14-32 ans qui agiraient comme leur premier conseiller en matière de planification de la retraite.
  • Férus de technologie, 48 % des jeunes de cette génération préfèrent gérer leurs placements en ligne.
  • Pour atteindre ses objectifs d’épargne, la génération Y devra revoir ses habitudes de consommation et définir des stratégies et des objectifs d’épargne réalistes.
  • Pour y parvenir, cette génération compte surtout gagner de bons revenus; cela ne sera malheureusement pas le cas pour la majorité en raison de la réalité économique et de la concurrence mondiale.
  • Comme cette génération est très influencée par les personnalités en vue, les publicitaires de l’industrie des placements et de l’épargne devraient exploiter ce point dans les médias sociaux et électroniques.
  • Si la génération Y a raison d’espérer vivre longtemps, elle doit tout de même prioriser un style de vie sain et équilibré. Elle aurait aussi intérêt à se procurer de bons régimes d’assurance invalidité et maladies graves au cas où l’objectif d’épargne s’avérerait plus difficile à atteindre.


 
William-André Nadeau

William-André Nadeau

William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques