A A A
Blogue

Les blue chips d’aujourd’hui : des géants du neuro-business (NBIC)

9 décembre 2015 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

William-André Nadeau

LES ANCIENS BLUE CHIPS

Le terme blue chips désigne des actions de sociétés de grande qualité cotées en Bourse. Dans les années 80 et 90, les grandes banques ainsi que les principaux fabricants d’automobiles et de cigarettes étaient du lot. La croyance populaire de l’époque voulait qu’investir une part importante du portefeuille boursier dans ces grandes sociétés et la détenir pendant des décennies constituait la stratégie à adopter. Toutefois, ce courant de pensée dominant a cédé sa place à un autre, en raison de la révolution technologique.

LES NOUVEAUX BLUE CHIPS
Les actions de premier ordre d’aujourd’hui, ce sont les NBIC : nanotechnologie, biotechnologie, technologie de l’information et sciences cognitives (sciences du cerveau et de la robotique, en substance).

Je suggère fortement à un investisseur retraité de songer davantage à investir à long terme dans des sociétés de NBIC.

En effet, ces sociétés démontrent un énorme potentiel de rendement, malgré les ratios financiers standards plus élevés que la moyenne des entreprises cotées en Bourse. Les actions des plus grandes comme Google et Amazon sont peu dispendieuses, si l’on tient compte du potentiel sur 5 et 10 ans. Ce type de compagnie constitue aujourd’hui un noyau important de la croissance.

GOOGLE, FACEBOOK ET AMAZON

Google, Amazon et Facebook sont d’abord des entreprises de neuropsychologie. Elles font de la « neuro business ». Leur puissance économique est grandissante. Les fondateurs de Google sont parmi les hommes les plus influents de la planète, tout comme l’était Steve Jobs, et ils ont les moyens de concrétiser leurs visions et leurs rêves. Les dirigeants de Google sont, entre autres, persuadés qu’ils pourront faire régresser la mortalité, au point de permettre de vivre jusqu’à 150 ans et même plus.

L’ÉCONOMIE MONDIALE EST EN PANNE DE CROISSANCE
L’investisseur devrait porter une attention particulière aux industries qui présentent un vrai potentiel de croissance. Même si ces titres boursiers subiront de nombreuses fluctuations à court terme, il n’en demeure pas moins que les chefs de file de ces industries devraient normalement connaître une croissance importante à long terme et sécuriser les placements des investisseurs retraités.

Voici deux vidéos dans lesquelles l’expert français Laurent Alexandre traite du sujet.
1re vidéo : (conférence)
2e vidéo : (interview dans le monde médical).

Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que son auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca ni de la Financière Sun Life.


*William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques