A A A
Épargne

Les Français inquiets pour leur retraite

20 avril 2014 | Andrea Lubeck | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


La majorité des Français affirme être préoccupée quant à leurs finances à la retraite

Bien que leur inquiétude ait diminué en 2012, elle est remontée en 2013, selon la troisième édition du baromètre annuel de Deloitte sur les Français et la préparation à la retraite.

En effet, 54 % des travailleurs sondés et 51 % des travailleurs inactifs sont préoccupés par leur retraite. Les personnes actives pensent que leurs conditions de retraite seront plus défavorables que celles des retraités d’aujourd’hui.

Près des deux tiers (63 %) craignent que le montant qu’ils recevront ne suffise pas à combler leurs besoins financiers. Plus des trois quarts (77 %) pensent devoir compléter leur revenu par d’autres sources.

D’ailleurs, seulement 53 % des travailleurs épargnent en vue de leur retraite, en comparaison à 61 % l’an dernier. La retraite fait partie des trois principaux motifs d’épargne.

Des réformes nécessaires

Quelques réformes ont été apportées, notamment en 2013, mais celles-ci ne font pas l’unanimité, et plusieurs affirment que d’autres réformes sont nécessaires.

Certains jugent qu’elles n’apportent pas plus d’équité (19 %), qu’elles sont insuffisantes pour préserver durablement le système par répartition (13 %), et 22 % sont insatisfaits des apports de la réforme quant aux conditions de préparation anticipée à la retraite.

Par ailleurs, les Français anticipent le recul de l’âge de la retraite : 67 % songent à la prendre à 65 ans. Les 25-34 ans ont une moyenne plus élevée avec 67 ans.

À lire : Les Français inquiets pour la retraite

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques