A A A
Économie

Les retraités d’aujourd’hui sont plus du style rock que berceuse…

19 février 2013 | Rocco Taglioni

  • envoyer
  • imprimer


Par Rocco Taglioni, vice-président principal, distribution et marketing, assurances et placements individuels, Financière Sun Life Canada

Les générations qui ont précédé les boomers auraient du mal à reconnaître le visage de la retraite d’aujourd’hui. Un visage qui déroute même bien des boomers qui approchent de la retraite ou y sont déjà.

Pourquoi? Tout simplement parce que la définition traditionnelle de la retraite n’a plus cours, si l’on pense à l’âge du départ à la retraite, à l’environnement économique dans lequel évoluent maintenant les boomers ou encore à toutes les nouvelles options qui s’offrent à eux pour vivre leur retraite à leur façon.

En effet, les boomers ont changé du tout au tout leurs attentes concernant les possibilités de la retraite. Ils sont plus actifs, plus aventureux et plus ambitieux que les générations précédentes.

Aujourd’hui, les boomers veulent un programme de retraite beaucoup plus attrayant que celui de leurs parents. Certains veulent faire de grands voyages, d’autres préfèrent rester près de chez eux pour se lancer en affaires ou dans une nouvelle carrière. Certains développeront de nouveaux centres d’intérêt qu’ils n’ont pas eu le temps d’exploiter durant leur vie active; d’autres décideront de consacrer leur temps à la famille et aux amis.

Effectivement, les retraités d’aujourd’hui ont un style de vie complètement différent! Cependant, cette nouvelle façon de voir et de vivre la retraite entraîne une question de fond : auront-ils les moyens de réaliser tout ce qu’ils veulent et d’en profiter?

Avant de pouvoir répondre, il leur faut prendre du recul et connaître la réponse à d’autres questions aussi importantes, notamment : Jusqu’à quel âge puis-je compter vivre? Quand puis-je prendre ma retraite sans m’inquiéter de manquer d’argent à la fin de mes jours? Mon plan actuel de revenu de retraite suffira-t-il? Mes produits d’assurance et de placements sont-ils assez bien répartis pour me permettre de faire face à des imprévus sur le plan de la santé, de protéger mon revenu et de résister à un environnement économique incertain?

Apporter des réponses à ces questions est une excellente méthode pour orienter la conversation avec vos clients boomers sur la planification d’une retraite sans souci. Vos conseils sont précieux pour eux. Les résultats d’un sondage* que nous avons mené révèlent que 74 % des Canadiens se sentent plus confiants face à la retraite lorsqu’ils travaillent avec un conseiller. D’ailleurs, 91 % des Canadiens prévoient de faire appel à un conseiller pour les aider lorsqu’ils approcheront de la retraite.

Nos travaux de recherche révèlent aussi que près de la moitié des personnes âgées actuellement de 65 ans vivront jusqu’à 90 ans, et même au-delà! Nous avons aussi découvert que 53 % des Canadiens craignent de manquer d’argent à la retraite et que 34 % redoutent de ne pas pouvoir se permettre les soins de santé dont ils auront besoin à la retraite. Ces statistiques soulignent à quel point il est indispensable que vos clients comprennent les besoins et les risques auxquels ils pourraient avoir à faire face à la retraite et la façon dont leurs objectifs pourraient en être affectés.

Il se peut que vos clients ne connaissent pas bien leurs besoins à la retraite – leurs besoins de base, ceux liés à leur style de vie, à leurs soins de santé et à leur succession – et de quelle manière ils évolueront au fil du temps. Ils pourraient aussi ne pas avoir songé aux risques auxquels ils pourraient faire face à la retraite; pensons notamment à la longévité, à l’inflation, au marché, à la santé et à un décès prématuré. Si l’on ajoute à cela les objectifs de chacun, il leur faut alors beaucoup de doigté pour parvenir à un équilibre entre leurs besoins personnels et la protection adéquate contre les divers risques.

Voici donc le nouveau visage de la retraite qu’ont façonné les boomers. Ce faisant, ils ont redéfini l’approche en matière de planification du revenu de retraite et c’est cette approche qu’ils devront adopter pour que leur revenu de retraite dure et s’adapte à diverses circonstances.


Rocco Taglioni

Rocco Taglioni
Vice-président principal, distribution et marketing, assurances et placements individuels, Financière Sun Life Canada

Rocco Taglioni est vice-président principal, distribution et marketing, assurances et placements individuels à la Financière Sun Life du Canada. Il est en charge de la section de la distribution aux intermédiaires, ce qui englobe l’élaboration et l’exécution de la stratégie liée aux solutions d’assurance et de gestion de patrimoine de l’Individuelle, de même que la stratégie de marketing de l’Individuelle.

Depuis qu’il est entré au service de la Sun Life en 2004, Rocco Taglioni a occupé divers postes de haute direction notamment à l’Expansion commerciale des Garanties collectives, à la Gestion de patrimoine de l’Individuelle et, plus récemment, aux Solutions clients, où il a assumé les fonctions de vice-président principal, distribution directe. En outre, il a dirigé plusieurs groupes de travail stratégiques et équipes interdivisions, et a ainsi contribué à mettre en place et à mener à bien nombre d’initiatives importantes.

Rocco Taglioni compte plus de 30 années d’expérience en matière de leadership stratégique dans les secteurs de l’assurance et des placements. Il siège au conseil d’administration de l’Université McMaster, de Placements Financière Sun Life (Canada) inc., de Distribution Financière Sun Life (Canada) inc. et de Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc.

*Tous les résultats proviennent du sondage Indice canadien de report de la retraite Sun Life 2012.

Loading comments, please wait.
Médias Transcontinental S.E.N.C. Un site de TC Media,
Solutions Affaires
Médias Transcontinental S.E.N.C.
1100 boul. René-Lévesque O.
Montréal, QC H3B 4X9
(514) 392-9000