A A A
Blogue

Quatre critères de sélection de gestionnaires de fonds de placement à forte valeur ajoutée

24 juin 2015 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Pourquoi rechercher la valeur ajoutée?

En 20 ans, les catégories de fonds communs présentées dans le tableau suivant ont atteint en moyenne un rendement de 6,4 % par année.

Catégories du Globe and Mail : rendement sur 20 ans au 30 avril 2015

Catégorie 20 ans
Actions canadiennes 7,3 %
Actions américaines 5,7 %
Actions mondiales 5,1 %
Actions équilibrées canadiennes 6,8 %
Actions équilibrées mondiales 6,2 %
Obligations canadiennes* 7,3 %
Moyenne de toutes les catégories 6,4 %
* Obligations à revenu fixe long terme canadien
Source : The Globe and Mail


Compilation des rendements sur 20 ans des différentes catégories du Globe.

Un investisseur retraité aurait avantage à confier son argent à un gestionnaire qui, après avoir payé tous les frais, obtiendrait un rendement de 1 à 3 % de plus que la moyenne des catégories indiquée dans le tableau. Mes 33 années d’expérience dans l’industrie m’ont permis de déterminer certains critères qui apportent une valeur ajoutée aux rendements de fonds communs de placement.

Voici ces quatre critères :

  1. Actifs sous gestion : éviter les gestionnaires qui en ont trop. Pourquoi? Parce que plus un fonds a de succès, plus son actif peut devenir un handicap sérieux à la valeur ajoutée en raison du manque de liquidités au moment des transactions.
  2. Style de gestion du fonds : s’assurer qu’il vous convient et le respecter à long terme. C’est une question de confiance.
  3. Nombre d’années d’expérience du gestionnaire et réactions que suscitent chez lui les périodes de hausse et de baisse des marchés boursiers.
  4. Personnalité du gestionnaire : les décisions finales en investissement sont prises par un gestionnaire (individu) appuyé par une équipe d’analystes. Il ne faut pas oublier que la gestion d’un fonds reflète la personnalité de son gestionnaire. Celui qui obtient des valeurs ajoutées supérieures à long terme est rigoureux, maîtrise ses émotions et possède une connaissance approfondie de la psychologie humaine en plus d’être un adepte de la culture scientifique.

Ces quatre critères ne sont pas vraiment définis dans les sites Web financiers.

Pour bien les connaître et les appliquer, n’hésitez pas à vous informer auprès des représentants en fonds communs de placement.

Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que son auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca ni de la Financière Sun Life.


 

William-André Nadeau

William-André Nadeau

William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.