A A A
Revue de presse

Revue de presse – La saison des REER bat son plein!

23 février 2015 | Rémi Maillard | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Omniprésent dans les médias en ce début d’année, le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) connaît un vif succès auprès des Québécois. La raison? Il est à la fois un abri fiscal et un moyen de mettre de l’argent de côté pour s’assurer de meilleurs revenus à la retraite. Voici une sélection d’articles qui traitent de la question.

1) Des REER pour mieux profiter de la retraite. Le gouvernement du Québec ne perd pas une occasion de vanter leurs mérites. Réginald Harvey, collaborateur au Devoir, interroge ici Jacques Delorme, porte-parole du ministère des Finances, au sujet d’Épargne Placements Québec, un organisme qui relève de son autorité et qui offre toute une gamme de produits financiers d’épargne. De son côté, également dans Le Devoir, Claude Lafleur explique comment se préparer une belle retraite et il en profite pour recenser plusieurs « trucs et stratégies » permettant de bonifier les REER.

2) La majorité des Québécois cotisent comme ils l’avaient prévu. Près de huit Québécois sur 10 ont atteint ou dépassé leur objectif d’épargne-retraite en 2013-2014, selon un sondage de Desjardins Gestion de patrimoine, détaillé sur Conseiller.ca, qui précise que plus de la moitié d’entre eux ont eu recours à des versements périodiques pour y parvenir. Toujours sur Conseiller.ca, Pierre-Luc Trudel dresse un comparatif entre REER collectif et régime volontaire d’épargne-retraite (RVER).

3) Et si on discutait de vos finances… Les banques profitent désormais de la saison des REER pour amener leurs clients à parler épargne et leur proposer divers produits financiers en vue de se préparer une meilleure retraite, raconte la journaliste économique Barbara Shecter, dans le Financial Post.

4) Casser les mythes et légendes urbaines à propos des REER. Depuis leur création en 1957, ils ont conquis le bas de laine de millions d’épargnants, mais ont aussi leurs détracteurs. Dans cet article publié sur son blogue, Fabien Major s’emploie à « clarifier les faits une fois pour toutes » sur les REER.

5) Est-ce le moment d’investir dans un REER ou un compte d’épargne libre d’impôt (CELI)? Alors que le prix du baril de brut a chuté et que la croissance économique au pays est en berne, Marie Villeneuve, journaliste à l’émission Phare Ouest, à Radio-Canada, a posé la question (fichier audio) à la conseillère financière Suzanne Jacob, à Vancouver.

 

 

 

 

 

 

 

 

Loading comments, please wait.