A A A
Blogue

Suivre les tendances, ça rapporte!

9 septembre 2014 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Chaque retraité a sa propre personnalité, et chaque personnalité vient avec un profil de risque. De plus, la situation financière d’un retraité évolue avec le temps et les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Les récentes réformes touchant les caisses de retraite municipales illustrent bien cette réalité.

Pour assurer sa sécurité financière, le retraité a tout à gagner à bien comprendre les tendances et à s’y adapter. Voici un survol des tendances pour certaines catégories d’actifs :

Les placements à revenu fixe

Depuis 1982, les taux d’intérêt à long terme déclinent; ils sont passés de 16 à 3 % pour remonter légèrement à 4 % aujourd’hui, selon les types d’obligations et les émetteurs. Depuis quelques années, ils sont assez stables. On devrait prochainement assister à une hausse des taux liée à l’inflation. Le retraité qui compte obtenir un rendement de 5 % et plus sera très déçu puisqu’à la différence des actions, les obligations ont des tendances à long terme qui durent jusqu’à 30 ans.

Durant les 30 ans qui ont précédé 1982, la tendance des taux était à la hausse. Deux scénarios sont possibles pour l’avenir : des taux d’intérêt à long terme relativement stables et bas ou une hausse modérée des taux répartie sur plusieurs années. Le retraité doit en tenir compte pour choisir ses placements.

Les actions

À long terme, les actions ont toujours obtenu de meilleurs rendements comparativement aux obligations. Malgré des tendances haussières à long terme, des périodes de perturbations et des chutes brutales à court terme peuvent se produire. Heureusement, l’investisseur patient récupère ses pertes au fil des ans.

Cependant, selon les études de Dalbar, l’investisseur moyen ne sait pas bien s’adapter aux tendances des marchés : il investit après les hausses, subit les baisses, sort du marché, puis le réintègre en retard, ce qui l’empêche de profiter des hausses qui suivent! Cela lui coûte à long terme 4 % de rendement annuel, toujours selon les études de Dalbar.

Les secteurs

L’économie évolue; les actions de premier ordre, ou « blue chips », aussi.

Les Canadian Tire, GM, Target, IBM, Pfizer et Johnson & Johnson de ce monde cèdent la place à Amazon, Tesla, Google et aux nombreuses sociétés de biotechnologie américaines, qui ont d’extraordinaires excédents d’encaisse.

Ce qui était considéré comme très risqué à la Bourse il y a dix ou vingt ans est aujourd’hui prometteur. Il est souhaitable pour tout investisseur que ces titres d’entreprises d’innovation de rupture fassent partie de son portefeuille. 

S’adapter, c’est tendance!

En conclusion, peu importe leur profil de risque, les investisseurs retraités ont tout à gagner à comprendre et suivre les tendances de l’économie et des marchés. Ainsi, les actions demeurent à mon avis la meilleure catégorie d’actifs dans laquelle investir dans un contexte d’inflation faible ou modérée.




William-André Nadeau

William-André Nadeau

William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques