A A A
Blogue

Surfer sur la Bourse : encore la meilleure stratégie!

15 juillet 2014 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer


Un retraité a besoin d’un bon rendement à long terme afin de pourvoir à ses besoins financiers. Voilà pourquoi, seul ou conjointement avec son conseiller financier, il tentera fréquemment d’anticiper les mouvements du marché en espérant obtenir de meilleurs rendements.

Les prévisions n’ont jamais permis d’éviter les crises!

Si les prévisions s’avèrent assez exactes dans un contexte économique stable, elles le sont beaucoup moins durant une crise financière!

Rappelez-vous l’éclatement de la bulle techno de 2000 à 2002 et la crise financière de 2007 et 2008. Très peu de spécialistes les avaient vues venir, et les investisseurs ont assisté, impuissants, à l’écroulement de leur rendement, et ce, jusqu’à près de 50 % au pire de la tempête pour certains.

Le besoin d’être sécurisé

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le cerveau humain n’est pas programmé pour analyser toute l’information économique à sa disposition. Ainsi, devant un ensemble de données, l’humain a tendance à vouloir être sécurisé et, ainsi, à faire des prévisions plus optimistes pour éviter l’anxiété! La stratégie de la répartition des actifs est d’ailleurs née de ce besoin de sécurité.

Devenez un suiveur!

En Amérique du Nord, les suiveurs de tendances (trend followers) adoptent une approche simple : ils prennent des décisions de placement en fonction des tendances, non pas en fonction des prévisions.

Par exemple, ils tiennent compte de quelques grands facteurs économiques, comme le PNB, les ventes de détail ou le chômage, qui permettent de dresser un portrait juste du contexte économique.

De même, ils étudient les mouvements du marché, puisqu’ils savent que toutes les grandes baisses et hausses des marchés boursiers se sont amorcées graduellement avant de s’accentuer positivement ou négativement.

Ainsi, si des signes précurseurs indiquent une détérioration économique jumelée à une baisse du marché boursier, les suiveurs sortent graduellement du marché et y reviennent lorsque les temps sont meilleurs.

Surfer avec la vague

Un surfeur ne prévoit pas les mouvements de la vague : il les observe et travaille avec elle avec souplesse et rigueur. À force de pratique, il en vient inconsciemment à moduler ses mouvements en fonction d’elle. Cette stratégie s’applique aussi aux marchés financiers. Alors, à nos planches et surfons!


 
William-André Nadeau

William-André Nadeau

William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques