A A A
Blogue

Une stratégie simple pour récolter de 7 à 9 % par an

19 août 2015 | William-André Nadeau | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

William-André Nadeau*

Pour un investisseur préretraité ou retraité, l’heure n’est plus aux choix financiers risqués pour augmenter le capital de façon vigoureuse, car il reste peu de temps pour réagir si cela tourne mal.

UN MINIMUM DE RISQUE INÉVITABLE

Malgré cela, viser une protection absolue du capital demeure impensable, car les besoins de revenus de retraite, habituellement importants, peuvent s’étaler sur 15 à 40 ans après le retrait du marché du travail. Il faut donc s’assurer d’atteindre un rendement minimal de 5 % par année, après inflation, ce qui nécessite de détenir un portefeuille diversifié d’actions et d’autres catégories d’actifs.

CRÉER SON PROPRE RISQUE

L’investisseur retraité doit prendre un minimum de risque pour enrichir son portefeuille. Pour certains, la crainte de la chute des marchés boursiers s’avère permanente.

Toutefois, depuis 1926, soit même avant le grand krach de 1929, le marché boursier représente la meilleure catégorie d’actifs en matière de rendements; celui-ci a obtenu, avec les dividendes réinvestis, un rendement composé de plus de 8 % après inflation, mais avant impôts, ce qui est très confortable.

Cependant, différentes études, comme celle de Dalbar, démontrent que beaucoup d’investisseurs n’obtiennent pas le rendement des indices boursiers, car ils créent leur propre risque, en se laissant guider par leurs émotions lors de prise de décisions d’investissement. En effet, la grande majorité investit davantage après de fortes hausses boursières et vend durant le creux de la vague, limitant ainsi le potentiel de rendement.

En ce qui concerne la planification du revenu de retraite, la rigueur et la discipline en matière d’investissement demeurent prioritaires.

UNE STRATÉGIE SUR DIX ANS FORT SIMPLE

Voici une stratégie très simple et, à mon avis, peu risquée pour un programme d’investissement d’actions équilibrées à long terme : il s’agit d’investir deux tiers dans des fonds négociés en Bourse (FNB) de type PKW et IPKW et un tiers dans des FNB de revenu à court terme et des obligations comme le XSB et le XAL.

Maintenir en tout temps cette répartition pendant une décennie, peu importe l’orientation du marché, pourrait constituer une stratégie d’investissement intéressante, si l’on considère le rapport risque-rendement.

Cette stratégie pourrait atteindre un objectif de rendement de 7 % à 9 % à long terme, avant les frais de gestion ou de courtage.

Note : L’auteur de ce blogue n’a pas de conflits d’intérêts sur l’émission de ces titres pour cette recommandation. Il achète déjà ces FNB recommandés dans ce blogue pour ses clients.

Les opinions exprimées dans ce blogue n’engagent que son auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Conseiller.ca ni de la Financière Sun Life.


*William-André Nadeau est vice-président et gestionnaire de portefeuille chez Tactex. Il possède 32 ans d’expérience dans le domaine des services financiers, à titre de courtier, d’analyste et de gestionnaire de portefeuille.

Au cours de sa carrière, M. Nadeau a conçu et développé, avec succès, plusieurs services et produits financiers pour les investisseurs, comme le service de gestion assistée et l’application des conclusions de la recherche en finance comportementale à la gestion de portefeuille. Il est régulièrement consulté par la presse écrite au sujet des stratégies d’investissement et des performances des marchés boursiers. Il a également animé et participé à une centaine de séminaires et conférences portant sur les investissements boursiers et les revenus de retraite. Avant de se joindre à Tactex Gestion d’actifs, M. Nadeau a été président et gestionnaire de portefeuille chez Orientation Finance. Il a aussi cofondé et propulsé deux firmes de courtage : Investissements Courvie et Nadeau, Provencher et Associés.

Vous pouvez communiquer avec lui à : wanadeau@tactex.ca

Pour consulter les archives des blogues et balados de William-André Nadeau, cliquez ici.

Loading comments, please wait.