A A A
Épargne

L’assurance santé, toujours pertinente une fois à la retraite?

8 octobre 2014 | Soumis par la Financière Sun Life | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer
Présenté par :

Avez-vous parlé aux clients de leurs besoins en matière d’assurance santé personnelle dernièrement? De moins en moins d’entreprises offrent une assurance collective aux employés qui quittent le marché du travail, ce qui pourrait exposer davantage de retraités au risque de se retrouver sans couverture.

Si vous connaissez des clients qui quitteront un régime collectif bientôt, le moment est venu de leur parler des possibles écarts entre leurs besoins et les services fournis par le régime provincial d’assurance maladie.

Comprendre les écarts sur le plan de la couverture

Bon nombre de personnes pensent que leur régime provincial d’assurance maladie couvrira la plupart de leurs frais de soins de santé lorsqu’ils atteindront 65 ans. La réalité veut toutefois que les régimes d’assurance maladie provinciaux ne couvrent pas tous les frais médicaux. En outre, la couverture varie selon la province. Offrir une assurance santé personnelle aux clients est un moyen efficace de combler les écarts existants.

Une couverture d’assurance santé englobe plus que les médicaments d’ordonnance et il n’est pas nécessaire qu’elle se termine à la retraite. Lorsqu’un problème de santé imprévu survient, les frais liés notamment aux séjours à l’hôpital, à l’équipement médical, aux soins infirmiers à domicile et aux soins dentaires peuvent s’accumuler, laissant les clients aux prises avec un fardeau financier. Des produits de la Financière Sun Life tels que l’assurance Choix protection-santé et l’Assurance santé personnelle peuvent aider les clients à se prémunir contre les difficultés financières.

Le saviez-vous?

Un Canadien sur cinq n’a pas d’assurance collective, ni d’assurance personnelle, ni d’épargne pour couvrir les frais liés à un problème de santé grave1. La plupart des gens ne sont simplement pas prêts à l’éventualité d’un problème de santé majeur. Il s’agit d’une excellente occasion pour les conseillers d’aider les clients à gérer le risque lié au paiement des soins préventifs ou des frais médicaux découlant d’une maladie ou d’un accident. L’assurance santé personnelle peut contribuer à réduire la portion des frais que les clients auront à payer de leur poche et à faire en sorte que les clients soient plus enclins à obtenir les soins dont ils ont besoin.

Tout commence par une conversation

Prenez le temps de parler aux clients de leur couverture d’assurance santé à la retraite. Aborder la question de l’assurance santé personnelle peut également donner lieu à des conversations sur d’autres besoins en matière d’assurance santé, tels que l’assurance maladies graves et l’assurance de soins de longue durée. Dresser un plan pour tenter de maintenir les dépenses liées aux soins de santé à un niveau raisonnable peut permettre aux retraités d’allouer leur argent à ce qu’ils veulent vraiment : atteindre la sécurité financière et réaliser leurs rêves de retraite.

Pour en savoir plus sur l’Assurance santé personnelle et l’assurance Choix protection-santé de la Financière Sun Life, visitez le www.sunlife.ca/conseiller ou communiquez avec un directeur des ventes à la Financière Sun Life.

  1. Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2013
Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques