A A A
Épargne

Étude de cas – Édouard

17 mars 2014 | Soumis par la Financière Sun Life | Commenter

  • commenter
  • envoyer
  • imprimer

Cet article a été rédigé par la Financière Sun Life. Les points de vue qui y figurent ne reflètent pas nécessairement ceux des Éditions Rogers.


 

Mise en contexte

Ce n’est un secret pour personne : de nombreux mariages se terminent en divorce, et les divorces peuvent avoir un effet dramatique sur la planification, les priorités et la sécurité financières. Regardons de plus près l’incidence du divorce sur la situation financière d’Édouard, 41 ans.

Édouard enseigne à temps plein dans une école publique de Gatineau. Il a un salaire modeste, mais bénéficie d’un régime de retraite à prestations déterminées. Il a aussi travaillé à temps partiel en tant que directeur des communications dans le laboratoire de cosmétiques de son ex-conjointe, Cinthia. Dans le cadre du règlement de divorce, Édouard a reçu une somme forfaitaire égale à 10 % de la valeur de l’entreprise, évaluée à 10 millions $. Cette somme lui a permis de rembourser intégralement le prêt hypothécaire de 300 000 $ qui grevait la maison familiale de 500 000 $. Il peut ainsi continuer à y vivre, et offrir de la stabilité aux enfants du couple, dont il est le principal responsable. Édouard et Cinthia se sont entendus sur la garde partagée.

Cependant, comme ses revenus potentiels sont limités, et compte tenu des nombreuses dépenses qui découlent du divorce et de la séparation du ménage, Édouard cherche des stratégies de planification financière qui l’aideront à tirer pleinement parti de son patrimoine, à aider ses enfants à réussir et à atteindre ses objectifs de retraite.

LES EXPERTS FINANCIERS RECOMMANDENT

Vincent Compagnat,
conseiller en placement,
Financière Banque Nationale

Compte tenu de la situation d’Édouard, nous estimons qu’il a à portée de la main tous les outils voulus pour établir une stratégie de planification financière adaptée à sa nouvelle situation, ainsi qu’à ses objectifs à moyen terme et de retraite.

Cliquez pour lire la suite de l’article

Jean Turcotte, B.A.A., LL. B.
avocat, D. Fisc., Pl. Fin., TEP, directeur, Planification fiscale et de l’assurance,
Financière Sun Life

La question du patrimoine familial est un aspect de toute première importance dans la situation que vit Édouard. Ce dernier devra donc en tenir compte pour établir la stratégie qu’il entend poursuivre pour atteindre ses objectifs.

Cliquez pour lire la suite de l’article

Serge Vallée,
Conseiller autonome en sécurité financière,
Conseiller en assurances et rentes collectives, Représentant en épargne collective

L’étape la plus importante dans la situation que vit Édouard, comme dans toute situation de planification financière est celle de l’analyse complète des objectifs et besoins actuels et futurs d’Édouard et de ses enfants.

Cliquez pour lire la suite de l’article



Loading comments, please wait.
Rogers médias numériques